Leandro Paredes

Transfert: le PSG annonce l'arrivée de l'Argentin Leandro Paredes

Publié le , modifié le

Le PSG tient enfin son milieu de terrain. Le club de la capitale vient d'annoncer la signature de l'argentin Leandro Paredes, dans une vidéo postée sur Twitter. L'ancien joueur du Zenit Saint-Pétersbourg (24 ans) pose avec le numéro 8 et sa signature porte sur un contrat de quatre ans et demi, soit jusqu'en 2023. Le montant du transfert serait quant à lui de 47 millions d'euros.

"Je ressens beaucoup de fierté au moment de rejoindre le Paris Saint-Germain, a déclaré Paredes sur le site internet du club. Après mes précédentes expériences en Italie et en Russie, j'ai aujourd'hui cette fantastique opportunité, non seulement de découvrir un nouveau football, mais surtout l'un des maillots les plus prestigieux du monde (...) Je ferai tout pour donner à mon club ce qu'il attend de moi comme milieu de terrain. J'ai hâte de goûter également à l'atmosphère passionnée du Parc des Princes, moi qui ai grandi au milieu de la ferveur des Argentins pour le football." 

Formé à Boca Juniors, Paredes est un joueur technique et doté d'une très bonne qualité de passe. Après avoir quitté le continent américain à 20 ans pour le Chievo Vérone, il suscite l’intérêt de l'AS Roma, qui le récupère en 2014.

Prêté à Empoli, il montre des qualités intéressantes dans un rôle de milieu défensif organisateur, qui le conduisent à taper dans l’œil de plusieurs clubs européens, dont le Zénit Saint-Pétersbourg en Russie. Il s'y engage et fait partie des meilleurs de son championnat.

Malgré son poste de milieu axial, il inscrit 10 buts et 15 passes décisives en 61 matches. Seul défaut à sa carte de visite : une indiscipline chronique, comme l'illustrent ses 7 cartons jaunes et 1 rouge en 15 matches de championnat, cette saison.

Une nécessité absolue pour Tuchel

A deux semaines du choc contre Manchester United en 8e de finale aller de Ligue des champions - le 12 février à Old Trafford - c'était une nécessité pour Paris et son entraîneur Thomas Tuchel. Avec la mise à l'écart d'Adrien Rabiot et la blessure de Marco Verratti, l'entraîneur allemand a étalé ses inquiétudes sur le mercato après la victoire de son équipe, dimanche face à Rennes au Parc des Princes.

"Je l’attends (Paredes) depuis plusieurs jours, mais il n’est toujours pas là, pestait Tuchel sur Canal+. Je  l'ai cherché partout au Camp des Loges, dans le vestiaire, dans la salle du kiné, avec les gardiens, mais il n’est pas là. J’en plaisante, mais je devrais en pleurer normalement parce qu’on est quand même déjà le 27 (janvier)". Nul doute que cette nouvelle va le soulager. 

Alexis Ibohn AlexisIbohn