Jean-Armel Kana Biyik
Le défenseur de Toulouse, Jean-Armel Kana Biyik, célèbre son but face à Bordeaux | AFP

Toulouse frustre Bordeaux et se relance

Publié le , modifié le

Le derby de la Garonne a souri aux Toulousains, qui ont pris les trois précieux points d'une victoire 2-1 sur les voisins girondins. Cs derniers ratent l'occasion de se rapprocher du podium. Ce succès acquis lors de la 30e journée de Ligue 1 aurait pu être encore plus profitable au Téfécé si Evian n'avait pas battu Montpellier (1-0) en toute fin de match. Dans l'autre derby de la soirée, Rennes et Nantes se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0). Même résultat pour Caen-Metz et Bastia - Guingamp.

Le choc psychologique a peut-être eu lieu à Toulouse, où Dominique Arribagé a connu un premier succès pour ses débuts sur le banc du Téfécé. Pourtant opposés à une équipe de Bordeaux sixième du championnat, les anciens joueurs d'Alain Casanova ont démontré qu'ils avaient leur place en Ligue 1. Ben Yedder et Kana-Biyik ont inscrit les deux buts toulousains, Rolan réduisant le score en faveur des Girondins. Au classement, Toulouse reste néanmoins premier relégable, mais ne compte plus que deux points de retard sur Lorient, battu 3-1 par le PSG vendredi. En revanche, Bordeaux a raté l'occasion de se replacer en quatrième position.

Trois matches sans le moindre but

Cette 30e journée a par ailleurs profité à Evian-Thonon-Gaillard qui a dominé Montpellier 1-0 grâce à un but de Nsikulu. Les Savoyards se retrouvent à présent 16e, et voit le spectre de la relégation s'éloigner un peu.
Les détracteurs du championnat de France pourront s'en donner à coeur joie et dénoncer une fois de plus que le spectacle n'était pas vraiment au rendez-vous si l'on en juge par le nombre de buts inscrits ce samedi soir. Les trois rencontres Rennes-Nantes, Caen-Metz et Bastia-Guingamp se sont en effet achevées sur un score nul et vierge (0-0).

Romain Bonte