Thauvin, Baup, OM
Florian Thauvin et Elie Baup | PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Thauvin chahuté à l'aéroport de Lille

Publié le , modifié le

Une bagarre a éclaté à l'aéroport de Lille-Lesquin lorsque Florian Thauvin et l'OM se sont présentés dans le terminal. Une personne a été placée en garde à vue alors que des membres du staff olympien en seraient venus aux mains avec les supporters lillois présents sur place. Une ambiance délétère à l'aube de l'affrontement entre Lille et Marseille demain au stade Pierre-Mauroy.

Les supporters lillois avaient promis un accueil spécial à Florian Thauvin au stade. Finalement, ils n'ont pu attendre un jour pour mettre leur menace à exécution. Présents dans un des terminaux de l'aéroport Lille-Lesquin, quelques dizaines de fans des Dogues sont venus insulter le joueur qui leur a fait faux bond en fin de mercato d'été. Certains d'entre eux ont lancé des "Thauvin fils de p..." lorsque l'international espoir s'est présenté. Une trentaine de supporters de l'OM ayant également fait le déplacement, la situation a vite dégénéré. Certains membres du staff olympien en seraient même venus aux mains avec ceux qui insultaient l'ancien Bastiais, comme une vidéo Youtube le montre plus ou moins. "Une minute de chahut a suivi et des coups ont été échangés entre  des supporters lillois et des membres du staff de l'OM", a précisé la  Préfecture, qui a toutefois indiqué que ces incidents n'étaient pas graves. Dans cette échauffourée, seul un Nordiste a été interpellé pour avoir frappé un policier. La Police était déployée sur place pour parer à tous problèmes et a indiqué qu'elle restait vigilante. 

Thauvin escorté par des vigiles...

Des forces de l'ordre sont en effet présentes à l'hôtel où l'OM a pris ses  quartiers, dans la proche banlieue lilloise. Thauvin a été escorté par trois  vigiles à l'intérieur de l'établissement sous une bordée d'insultes, selon des  supporters présents sur place. Si le président du Losc Michel Seydoux, l'entraîneur René Girard ou certains joueurs ont appelé à ne pas mettre de l'huile sur le feu dans cette histoire, les supporters lillois semblent ne pas avoir oublié le feuilleton mouvementé qui a mené au départ de leur éphémère recrue vers l'OM. Le jeune ailier droit de 20 ans avait refusé de s'entraîner avec les champions de France 2011 pour rallier le Sud et leurs prédécesseurs au palmarès. Le dernier jour du mercato d'été, il s'était finalement engagé contre 13 millions d'euros avec les Ciel et Blanc. Une affaire aux suites disproportionnées quand l'on sait que les dirigeants nordistes ne semblent pas tout blancs dans cette affaire.

Le Losc appelle au calme

Ces derniers ont d'ailleurs appelé au calme via un communiqué publié sur leur site internet. En fin de soirée, le Losc a publié sur son site internet un communiqué pour  appeler ses supporteurs au calme. "Les dirigeants lillois appellent à la raison et demandent à leurs supporters de ne pas sombrer dans un excès d'agressivité stérile à l'encontre d'un adversaire mais plutôt d'afficher plus que jamais le plus grand des soutiens à leur équipe", écrit le Losc. "Pour la rencontre de demain (mardi) qui est avant tout un sommet du  championnat que le Losc souhaite remporter sur le terrain, Michel Seydoux, René  Girard et les joueurs du Losc attendent plus que jamais les encouragements  soutenus et positifs de leurs supporters. C'est la vision du football et du  supportérisme que défend le Losc", précise le club nordiste. Cela promet d'être chaud au stade Pierre-Mauroy demain soir pour les retrouvailles entre les deux formations. D'autant que Thauvin pourrait être titulaire côté visiteurs...

Jerome Carrere