Mishy Batshuayi OM
L'attaquant belge de l'OM, Mishy Batshuayi | AFP - NICOLAS TUCAT

TFC-OM : Les chiffres d'une soirée historique pour l'OM

Publié le , modifié le

L'OM a retrouvé le sourire à Toulouse. Un succès 6-1, une première victoire après trois points pris en quatre matches.. Un succès historique surtout qui peut se résumer en quelques chiffres.

1, Aloe ouvre son compteur

S'il y a un joueur qui profite des nombreuses absences en défense à l'OM (Nkoulou, Dja Djéjé et Fanny sont absents), c'est lui Baptiste Aloe. A 20 ans, il jouait son 10e match de Ligue 1 contre Toulouse devant sa famille. Sa troisième titularisation seulement qu'il a fêtee par un premier but. A la 6e minute, il était bien placé pour reprendre un centre-tir de Benjamin Mendy et inscrire le but du break.

56 buts déjà pour l'OM

"Droit au but", une devise qui va comme un gant à cet OM cette saison. Sous les ordres de Marcelo Bielsa, les Marseillais sont la meilleure attaque de Ligue 1 cette saison avec 56 buts inscrits. Après la défaite contre Caen, Bielsa avait rappelé devant la presse qu'il ne modifierait pas d'un iota sa philosophie. "Je ne vais pas abandonner les idées que j’ai transmises à l’équipe car je trouve qu’elles sont très bonnes", avat-il assuré. "El Loco" n'est pas donc pas forcément si "fada" puisque face au TFC, cela a payé. Six buts et quelques grosses occasions supplémentaires qui pourraient pu donner un score encore plus lourd. Avec ce succès, le 16e de la saison, l'OM a déjà inscrit trois buts de plus (53 en 2013/2014) alors qu'il reste dix matches. 

97, Gignac dépasse Cissé

L'attaquant de l'OM, André-Pierre Gignac
L'attaquant de l'OM, André-Pierre Gignac

Toute la semaine, son nom a alimenté la rubrique "polémique" à Marseille. Entre le vrai-faux renvoi de l'entraînement, une non-convocation pour cette rencontre face à Toulouse et puis finalement un statut de remplaçant, la première fois cette saison, André-Pierre Gignac n'était pas dans les meilleures conditions avant de retrouver son ancien club chez qui il avait explosé lors de la saison 2008/2009 (24 buts en 38 matches). Il a d'abord vu son remplaçant Mishy Batshuayi inscrire un doublé. Malgré leurs différends de la semaine écoulée, Bielsa l'a quand même fait rentrer à une demi-heure de la fin lui permettant de marquer son 97e but en Ligue 1. Un total qui fait de lui le meilleur buteur du championnat encore en activité, une unité devant Djibril Cissé. Cette saison, il en est à 16 et consolide sa deuxième place du classement des buteurs derrière Alexandre Lacazette (21).

108, Batshuayi efficace

Mishy Batshuayi, 21 ans, Belge, attaquant qui est en train de se révéler en Ligue 1. Après son doublé contre Saint-Etienne, Bielsa l'avait titularisé pour la cinquième fois en Ligue 1 contre Caen. Un choix guère convaincant puisqu'il avait raté un penalty qu'il avait lui-même obtenu. Malgré cela, et peut-être aussi à cause de l'embrouille avec André-Pierre Gignac, Marcelo Bielsa avait décidé le reconduire dans son onze de départ contre le TFC. Bien lui en a pris puisqu'il a inscrit ses 5e et 6e buts en Ligue 1 cette saison. Surtout, c'est lui qui a ouvert le festival dès la 2e minute, grâce à un superbe but : contrôle orienté de l'extérieur du droit puis frappe du gauche enchaînée dans le petit filet. Avant la pause, il a fait preuve d'un beau sang-froid suite à un centre en retrait de Lucas Ocampos en éliminant le gardien et un défenseur toulousains avant de pousser dans le but vide.

1970, un succès historique

Gagner 6-1 en championnat c'est rare. Encore plus à l'extérieur. Pour l'OM, ce n'est que la deuxième fois de son histoire que cela arrive. Il aura donc fallu attendre 45 ans, presque jour pour jour, et un succès 6-1 sur la pelouse du Red Star, le 23 mars 1970, pour que les Marseillais collent à nouveau un score de tennis à une équipe. Contre les Franciliens, le héros avait été Joseph auteur d'un quintuplé. Avant cette rencontre de championnat, il y avait eu également deux précédents en Coupe de France : contre Valentigney le 7 janvier 1923 et face à Monaco, le 6 janvier 1946.

2013, Gignac et Thauvin sur un banc

Après quatre matches sans victoire, Marcelo Bielsa devait changer quelque chose. S'il ne voulait pas toucher à la philosophie, au moins fallait-il changer les hommes. Ce qu'a fait l'Argentin. Il a fait des choix forts en mettant sur le banc son meilleur buteur, André-Pierre Gignac, et son chouchou, Florian Thauvin. Pour les deux hommes, c'était une première en championnat cette saison. Une première étonnante pour l'OM, puisque c'était pour la première fois depuis octobre 2013 et une rencontre face au PSG que les deux joueurs débutaient du banc une rencontre de Ligue 1. Un choix surprenant donc, mais payant. Et vu la prestation des titulaires ce soir face au TFC, l'expérience pourrait bien être renouvelée.