TFC: carton rouge annulé pour Spajic

Publié le , modifié le

Le défenseur de Toulouse Uros Spajic, exclu à tort par l'arbitre du match Valenciennes-Toulouse (3-0), a vu mercredi son carton rouge annulé sur décision de la Commission de discipline de la la Ligue de football professionnel (LFP). L'arbitre Stéphane Jochem, qui dirigeait samedi sa première rencontre en Ligue 1, avait reconnu son erreur et transmis un rapport complémentaire à la LFP.

"Après lecture du rapport complémentaire de l'arbitre, (...) la Commission  décide d'annuler le carton rouge attribué à M. Uros Spajic", indique le  communiqué. Les faits se sont déroulés à la 34e minute de la rencontre comptant pour la  première journée de L1. L'arbitre a d'abord sifflé un penalty pour une faute de  Yago sur l'attaquant de Valenciennes Pujol et a adressé un carton rouge au défenseur toulousain. Mais après quelques minutes d'hésitation, l'officiel a  changé d'avis et demandé à son coéquipier Spajic de quitter la pelouse. Le cas de Steeve Yago sera étudié le 5 septembre, lors de la prochaine  séance de la Commission, à laquelle sera convoqué le joueur.
   
LIGUE 1

Deux matches ferme: Abdelhamid El Kaoutari (Montpellier)
Deux matches de suspension dont un avec sursis : Ilan (SC Bastia), Lamine  Gassama (FC Lorient)
Un match ferme: Benjamin André (AC Ajaccio), Jordan Veretout (FC Nantes)
   

LIGUE 2

Un match ferme suite à un troisième avertissement en 10 rencontres  officielles ou par révocation du sursis: Jamel Ait Ben Idir (AJ Auxerre)
Trois matches de suspension dont un avec sursis : Romain Grange (Nancy),  Billel Omrani (Arles-Avignon)
   
Coupe de la Ligue

Deux matches de suspension dont un avec sursis : Maxime Le Marchand (Le  Havre), Mohamed Chemlal (Boulogne), Florian Lejeune (Stade Brestois)
Un match ferme : Jean-Philippe Gbamin (RC Lens)

AFP