Taxe 75% Argent
L'argent roi dans le foot | DANIEL REINHARDT / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Taxe à 75%: Le PSG a payé cher, l'OM et l'OL pas épargnés

Publié le , modifié le

Appliquée depuis l'année passée, la taxe à 75% touchant les plus hauts revenus a coûté cher aux clubs de Ligue 1. Le député Régis Juanico, rapporteur spécial lié aux affaires sportives, a dévoilé les conséquences financières sur les équipes du championnat de France.

La Ligue 1 a encore dû mettre la main au portefeuille. Cheval de bataille du président Hollande, appliquée depuis l'année dernière, la taxation à 75% sur les très hauts revenus n'a pas épargné les clubs. Régis Juanico, député de la Loire et rapporteur spécial pour le Budget des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative, a révélé jeudi sur son compte Twitter certains des montants dus. Neuf formations sont concernées : Paris, Marseille, Lille, Lyon, Bordeaux, Rennes, Saint-Etienne, Nice et Toulouse. Selon lui, la taxe a rapporté la somme de 40,1 millions d'euros en 2013.

Évidemment, le club le plus impacté par cette loi est le PSG, qui s'est délesté de 20,8 millions d'euros. Suivent l'OM et l'OL pour qui la facture s'élève à 4,451 et 4 millions d'euros. Pour l'heure, seuls 32,75 millions d’euros ont été versés puisque Marseille, Lyon et Lille se sont vus accorder un étalement des versements sur 24 mois. Pour rappel, l'AS Monaco est exemptée de cette taxe depuis décembre dernier puisque considéré société non domiciliée en France.

Montants dus par les clubs de Ligue 1 :
PSG : 20,8 millions d'euros
OM : 4,451 millions d'euros
OL : 4 millions d'euros
LOSC : 2,992 millions d'euros
Bordeaux : 2,766 millions d'euros
Rennes : 2 millions d'euros
ASSE : 1,844 millions d'euros
Nice : 716 000 euros
Toulouse : 559 000 euros

Yohan Roblin @yohanroblin