Louvel, Thiriez
Jean-Pierre Louvel, le président de l'UCPF, et Frédéric Thiriez, le président de la LFP, étaient deux des principaux instigateurs de la grève. | AFP - KENZO TRIBOUILLARD

Taxe 75%: la médiation débute mercredi

Publié le , modifié le

La médiation pour tenter de mettre un terme à la crise concernant la taxe à 75% sur les hauts revenus débutera mercredi au siège de la FFF autour du député PS Jean Glavany, qui préside un groupe de travail sur "le football durable", et en présence de représentants du secteur professionnel.

La question de possibles aménagements à cette taxe devrait être à l'ordre  du jour alors que les clubs professionnels agitent la menace d'une grève le dernier week-end de novembre pour protester contre cette mesure. Le président de la FFF Noël Le Graët, le président de la Ligue de football  professionnel (LFP) Frédéric Thiriez, le patron du syndicat des clubs (UCPF)  Jean-Pierre Louvel et plusieurs dirigeants de clubs devraient participer à cette médiation, dont l'idée a été avancée samedi par M. Thiriez.

Jeudi, un Comité Exécutif de l'UCPF devra ensuite décider de la suite du  mouvement. Votée le 24 octobre par le syndicat des clubs, la grève a depuis  trouvé quelques détracteurs dont Noël Le Graët, qui s'est déclaré opposé à l'idée. "Le fait qu'il y ait une réunion est un fait important, a estimé M. Louvel,  interrogé par l'AFP. Après, tout dépendra de ce qu'on met dans cette réunion.  L'objectif n'est pas d'aboutir à une journée blanche mais de trouver des  solutions." Le 31 octobre, le président François Hollande avait signifié une fin de  non-recevoir aux demandes des clubs, qui souhaitent des aménagements du projet  de loi de la taxe à 75% sur les hauts revenus.