Ligue 1 : Strasbourg gâche la première de Lamouchi, Metz ne décolle pas

Ligue 1 : Strasbourg gâche la première de Lamouchi, Metz ne décolle pas

Publié le , modifié le

Pour la première de Sabri Lamouchi sur le banc rennais, les Bretons se sont inclinés sur la pelouse de Strasbourgeois qui en profitent pour sortir de la zone rouge. Dijon se donne aussi un peu d'air en s'imposant face à Troyes (3-1) alors que Metz ne décolle toujours pas en ne ramenant qu'un point de Toulouse (0-0). Guingamp et Angers partagent également les points (1-1).

Strasbourg – Rennes (2-1) : Première manquée pour Lamouchi

Sabri Lamouchi commence par une défaite. Pour sa première sur un banc de Ligue 1, le nouvel entraîneur du Stade Rennais a pu juger du travail qui lui reste à faire pour espérer refaire passer le club breton dans la première partie de tableau. Rennes, qui restait sur trois victoires consécutives sans prendre de but, a fini par craquer à la demi-heure de jeu, Jérémy Blayac profitant d’une frappe trop écrasée de Seka pour tromper Koubek et inscrire son premier but de la saison (1-0, 28e). L’expulsion de Morgan Amalfitano à l’heure de jeu pour un tacle grossier n’arrangeait pas les affaires de Rennais qui ne se seront montrés dangereux que par Adrien Hunou, le jeune rennais trouvant d’abord la transversale de Kamara (47e) avant de réduire le score en fin de match (2-1, 88e). Bahoken avait auparavant fait chavirer la Meinau en ajustant sa tête croisée après un bon service de Dimitri Liénard (2-0, 80e). Une victoire qui permet à Strasbourg de quitter la zone rouge (17e) et de revenir à deux points de Rennais qui restent eux englués à la 11e place. Sabri Lamouchi a encore du boulot.

Dijon – T​royes (3-1) : la bonne opération bourguignonne

En difficulté depuis deux mois (2 victoires lors des 8 derniers matches) et privé de plusieurs cadres, Dijon a réalisé l’une des bonnes opérations de ce week-end en s’imposant sur sa pelouse face à Troyes. Rapidement menés après l’ouverture du score de Suk (0-1, 17e), les Bourguignons se sont appuyés sur Julio Tavares, auteur d’un doublé (29e, 47e), et sur un très bon Kwon Chang-hoon (49e) pour renverser la vapeur et rejoindre leur adversaire du soir au classement avec 15 points.

Toulouse - Metz (0-0) : Metz ne décolle pas

Au fil des journées, la mission maintien de Metz se complique un peu plus. Après 13 journées, les Lorrains ne comptent que quatre petits points après leur nul obtenu sur la pelouse de Toulouse (0-0). Pas vraiment aidé par l'expulsion rapide de Fallou Diagne (23e), le 4e carton rouge cette saison pour Metz, les joueurs de Frédéric Hantz ont fait le dos rond, bien heureux de voir Yaya Sanogo trouver la barre après un superbe enchaînement contrôle poitrine-retourné acrobatique (68e). Au courage, Metz aurait même pu s'imposer dans le money-time avec un peu plus de réussite. Mais cette dernière ne semble pas vouloir sourire aux Messins cette saison, qui pointent désormais à 8 points de Lille, 18e et barragiste.

Guingamp - Angers (1-1) : un nul qui n'arrange personne

Pas de vainqueur entre Angers et Guingamp. Yoann Andreu (23e), d'une frappe contrée, a permis aux Angevins de ne pas douter trop longtemps après l'ouverture du score d'Abdoul Camara (14e). Un résultat qui n'arrange aucune des deux équipes : Guingamp enchaîne un quatrième match sans victoire et ne compte que trois points d'avance sur la zone rouge (14e, 15 points). Pas mieux pour Angers, 15e avec 14 points.

Mathieu Aellen