Yoann Gourcuff
Yoann Gourcuff à l'entraînement du Stade Rennais | Thomas BREGARDIS/PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Stade Rennais : Gourcuff apte à jouer, estime son médecin

Publié le , modifié le

Yoan Gourcuff, éloigné des terrains depuis près de 10 mois par une blessure tenace, est "apte à jouer", a estimé mercredi son médecin personnel, Olivier Fichez.

"Yoann Gourcuff est prêt, apte à jouer", a indiqué le médecin basé dans le Var à plusieurs médias, dont l'AFP. Le milieu de terrain qui n'a plus disputé de rencontre officielle depuis le 21 mars 2015, lors d'un Lyon-Nice (1-2), est "très bien physiquement", a ajouté le praticien, qui suit le joueur depuis plusieurs années et qui avait diagnostiqué sa fracture au sésamoïde, un tout petit os du pied. Toutefois, à 29 ans, et après une si longue absence, il reste peu probable de le voir sur le terrain en Ligue 1 dès samedi, même si le derby breton y opposera Rennes, son club actuel et formateur, à Lorient, club de son enfance et où son père a été de nombreuses années entraîneur.

Le club refuse de commenter ces déclarations

Le club rouge et noir, seul maître du calendrier du retour du joueur, a refusé de commenter ces déclarations, à la veille de la conférence de presse habituelle d'avant-match de l'entraîneur Philippe Montanier. Ce dernier pourrait convoquer Gourcuff dans les 18, mais il pourrait aussi choisir de le relancer d'abord avec la réserve qui évolue en CFA2, et qui doit disputer samedi un match amical contre la réserve de Saint-Malo (DH), afin de retrouver le rythme de la compétition plus progressivement.

L'impatience est en tout cas très grande autour du retour de l'international (31 sélections, 4 buts) au talent indéniable, mais dont la carrière a pâti d'une fragilité physique certaine. Cet été, après un long suspense sur son avenir, alors qu'il était en fin de contrat à Lyon et libre de s'engager où bon lui semblait, Gourcuff avait opté pour Rennes, signant un protocole d'accord mi-septembre, formalisé le 2 novembre dans un contrat ferme jusqu'à la fin de la saison.

AFP