Stade rennais : cinq choses à savoir sur Bruno Génésio, le nouvel entraîneur de Rennes

Publié le , modifié le

Auteur·e : Jean-Baptiste Lautier
Bruno Génésio
Bruno Génésio sur le banc de l'OL, le 18 mai 2019. | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Nommé en remplacement de Julien Stéphan ce jeudi 4 mars 2021, Bruno Génésio est désormais le nouvel coach du Stade rennais. Il fait son retour dans l'Hexagone, après un exil en Chine.

• 2 trophées en tant que joueur, aucun comme entraîneur

Bruno Génésio est un pur produit de l’Olympique lyonnais. Formé au club au début des années 80, le milieu de terrain signe ensuite son premier contrat pro et évolue près de 10 saisons au sein du club rhodanien. D’abord en D2, le natif de Lyon participe à la remontée du club en D1 en 1989 en remportant le titre. Génésio est ensuite prêté une saison à Nice où il remporte également le titre dans l'antichambre de la D1. Après une retraite à 29 ans, il a attendu plusieurs années pour prendre les rênes d'une équipe, mais depuis sa prise de fonction sur le banc de l'OL en 2015, Bruno Génésio n'a toujours pas ouvert son palmarès en tant que coach. Que ce soit à Lyon ou à Pékin, le Français a souvent touché du doigt les titres, mais n'y a encore jamais goûté.

• Coach de son équipe de cœur

L’ancien milieu de terrain s’est ensuite mué en entraîneur. Après avoir fait ses gammes au sein de la réserve de l’OL entre 2009 et 2011, il prend l’équipe principale en 2015 en remplacement d’Hubert Fournier, plombé par des résultats très moyens. Pourtant, l’arrivée de Génésio donne un coup de peps au club lyonnais. À la faveur d’une fin de saison tonitruante, l’OL remonte sur le podium de la Ligue 1, deuxième derrière le PSG. Jusqu’à son départ en 2019, l’ancien joueur a qualifié son club à trois reprises à la Ligue des champions.

à voir aussi Stade Rennais : Bruno Génésio officiellement nommé entraîneur en remplacement de Julien Stéphan Stade Rennais : Bruno Génésio officiellement nommé entraîneur en remplacement de Julien Stéphan

En Coupe d’Europe, Bruno Génésio a surtout compté sur la Ligue Europa avec une demi-finale perdue en 2017 contre l’Ajax Amsterdam. "C’est le plus gros de mes regrets", reconnaissait-il sur OL TV lors de son départ. En C1, les résultats ont été bien plus décevants, avec une seule qualification pour les 1/8e de finale lors de sa dernière saison. Malgré une troisième place en Ligue 1, l’entraîneur, arrivé en fin de contrat, décide alors de quitter son club de cœur à l'issue de la saison 2019.

• Le 5e entraîneur français en Chine

Rapidement après avoir quitté la capitale des Gaules, Bruno Génésio s’envole vers l'orient pour diriger le club de Beijing Guoan. Il devient ainsi le 4e entraîneur français à officier dans le championnat chinois, après Philippe Troussier (2011-2013), Francis Gillot (2014-2015) et Jean Tigana (2011-2012). Il faut aussi ajouter Alain Perrin, qui a pris en main la sélection chinoise de 2014 à 2016. Sous ses ordres, son nouveau club bat son record de points en Chinese Super League en 2019 avant que la Covid-19 ne vienne perturber la saison. Le coach du club pékinois gère alors ses joueurs depuis la France via des conférences téléphoniques. Après une reprise à l'été 2020, il atteint les demi-finales du championnat chinois organisé sous forme de poules et de play-offs. Le Lyonnais quitte la Chine au début de l’année 2021.

• Ironiquement surnommé "Pep Génésio"

Ce n’est pas peu dire que Pep Guardiola a imposé un style de jeu aux équipes dans lesquelles il est passé et notamment le grand FC Barcelone, ultra dominateur il y a une dizaine d'années. Ironiquement, de nombreux observateurs ont surnommé l’entraîneur de Lyon "Pep Génésio" pour dénoncer la faible attractivité du jeu proposé. "Ce serait un peu prétentieux, je considère Guardiola comme l'un des trois meilleurs coachs au monde, j’adore ce qu’il fait, sa philosophie, ce qu’il apporte aux équipes. Au départ c'était plutôt humoristique", avait d'ailleurs réagi l'ancien entraîneur de Lyon lors d'une conférence de presse.

• Le défi du Stade Rennais au goût de Lyon

Suite à la démission de Julien Stéphan à Rennes le lundi 1er mars, Bruno Génésio a été nommé pour remplacer le Breton à la tête du club. Il y retrouve Florian Maurice, autre ancien lyonnais, le directeur sportif du club breton. Ce n'est pas le seul ex-OL, puisque le technicien retrouve également Martin Terrier et Clément Grenier, qu'il a tous deux dirigés à Lyon. Il aura fort à faire pour remettre les Rouge et Noir sur de bons rails. Après une fin d’année 2020 en fanfare, le Stade Rennais reste sur une série de tristes résultats. Avec une seule victoire à se mettre sous la dent depuis début janvier, les Bretons restent même sur cinq défaites consécutives après un nouveau revers face à... Lyon ce mercredi. 

-

à voir aussi Bruno Genesio a un parfait sosie... Eleveur de rennes ! Bruno Genesio a un parfait sosie... Eleveur de rennes !