Hervé Renard Sochaux portrait 102013
Hervé Renard | AFP

Sochaux: Le "défi fantastique" de Renard

Publié le , modifié le

Fraîchement désigné entraîneur de Sochaux, Hervé Renard a estimé que le maintien en L1 était un "défi fantastique" à relever.

Renard a succédé au poste d'Eric Hély, démissionnaire après une déroute 5-1 à Guingamp il y a deux semaines. Sochaux est depuis 19e avec cinq points en neuf journées. "La situation est difficile mais le défi est fantastique", a indiqué celui qui a permis à la Zambie de devenir championne d'Afrique l'an dernier. A 45 ans, il se retrouve pour la première fois à la tête d'une équipe de Ligue 1. Sous contrat pendant huit mois, il sait aussi qu'il se verrait renouveler pour un an s'il parvenait à maintenir le club franc-comtois parmi l'élite.

Selon Renard, ce groupe "manque de la confiance. C'est le moteur de tout". "Le côté positif ? Les joueurs connaissent la situation. Ça fait deux saisons que l'équipe se sauve à la dernière journée. Le départ est un peu moins bon, en étant gentil, que les saisons précédentes. Donc il faut être fort mentalement", a-t-il indiqué. Renard a aussi conscience que sur lui repose une pression importante, car le FCSM dispute sa 66e saison en L1, ce qui est un record en France. "C'est pour ça que j'ai été choisi. Je n'ai pas l'habitude de douter. Je n'abandonne jamais."

Malgré son inexpérience en L1, Renard bénéficie d'une carte de visite assez garnie. "J'ai fait huit pays différents, depuis seize ans que j'entraîne. (...) On s'enrichit toujours d'expériences différentes. Quand on me donne ma chance, je fais tout pour donner en retour", a-t-il affirmé. Les supporteurs sochaliens doivent apprécier le discours.

Romain Bonte