Boudebouz et les Sochaliens célèbrent le but
Le Sochalien Ryad Boudebouz |

Sochaux fait craquer Evian

Publié le , modifié le

Sochaux a battu Evian-Thonon-Gaillard (2-1) mercredi en match en retard de la 10e journée de L1. Dans une rencontre animée, malgré beaucoup de déchets techniques, les Sochaliens plus entreprenants ont obtenu un succès logique qui leur permet de sortir de la zone rouge dans laquelle plonge l'équipe savoyarde.

Ce fut une rencontre tendue entre deux formations de fin de tableau, qui avaient à la fois tout à gagner et tout à perdre. Car ce match en retard valait plus que trois points en regard de la situation des deux équipes au classement. C'est pourquoi, le succès sochalien, arraché difficilement face à une équipe d'Evian-Thonon qui n'a jamais fermé le jeu, est plutôt positif, même si la formation sochalienne a encore une fois fait preuve de beaucoup de fébrilité.

 Très actifs en première mi-temps, les Doubiens ont construit l'essentiel de leur succès sur ce premier acte en trouvant la faille sur leurs deux seules occasions. La situation s'est décantée essentiellement grâce à Ryad Boudebouz, l'international algérien étant sur tous les bons coups.Il a d'abord offert une passe décisive à Sloan Privat (14e) avant de marquer à son tour (43e), sur un penalty sifflé pour une main dans la surface de réparation. 

Youssef Adnane (56e) a inscrit en deuxième période (55e) le seul but d'une équipe d'Evian qui, malgré quelques occasions franches, notamment en deuxième période, a eu bien du mal à résister à l'organisation sochalienne .Evian a en effet dominé le deuxième acte, mais sans parvenir à refaire son retard. Bien en place défensivement grâce à l'abattage du duo Traoré-Nogueira au milieu de terrain, Sochaux s'est contenté de gérer ce précieux avantage sans réellement jouer les coups offensivement.

Déclarations

Ryad Boudebouz (milieu de terrain Sochaux): "Ce soir l'état d'esprit était là. Tout le monde a tout donné. Cette rencontre va forcément nous aider à avancer par la suite. On a effectivement un peu mis la manière de côté ce soir, mais l'important était vraiment de prendre ces trois points qui nous permettent de sortir de la zone rouge. Maintenant on va se remettre au boulot pour préparer la rencontre face à Lyon, un sacré client, qu'il ne faudra pas regarder jouer. 

Pascal Dupraz (entraîneur Evian-TG): "Pour nous les déceptions s'enchaînent. Les matches se suivent et se ressemblent. Nous sommes peu mis en danger, mais systématiquement menés suite à une erreur d'attention sur phase arrêtée. C'est difficile de trouver des satisfactions ce soir avec cette troisième défaite de suite et le fait de se retrouver dans la charrette. On a assiégé le but de Sochaux en seconde période, mais de manière stérile en dehors du but d'Adnane. Un joueur que l'on ne souhaitait pas conserver cet été, mais qui a travaillé dur pour gagner du temps de jeu. C'est quelque chose dont l'on doit s'inspirer. La saison dernière (9e) a agit comme un leurre. On savait dès le début de saison que ce serait difficile cette année. Cela le sera tant que nos joueurs auront l'impression d'avoir le niveau de la Ligue 1 sans le démontrer. Il faut continuer à travailler, redoubler d'efforts et rester solidaires.