Roy Contout (FC Sochaux)
Roy Contour (FC Sochaux) | SEBASTIEN BOZON - AFP

Sochaux et VA se relancent

Publié le , modifié le

A la faveur de leur victoire sur Evian (0-1) et Lorient (2-0), Valenciennes et Sochaux ont totalement relancé la course au maintien. Rennes n’est pas à l’abri après sa défaite face à Toulouse (2-3) qui peut encore viser l’Europe.

Oui Valenciennes et Sochaux respirent encore. Alors que l’on annonçait Nordistes et Doubistes pas loin de l’ascenseur pour la Ligue 2 il y a quelque semaines encore, VA et le FCSM se battent et réduisent petit à petit l’écart qui les sépare des équipes devant eux au classement. Opposé à Lorient, Sochaux a pris l’avantage rapidement grâce à Roy Contout qui a profité d’un cafouillage dans la défense bretonne pour tromper Audard. Et si la réussite avait rejoint Hervé Renard et ses joueurs ? Sunzu, qui traînait dans la surface sur un centre de Corchia, a permis à Bonal de respirer un peu. Ce succès important s’est accompagné d’une victoire précieuse de Valenciennes sur Evian Thonon-Gaillard. A la faveur de ces deux résultats, Sochaux, Valenciennes et Evian ne sont plus séparés que par cinq points au classement. Dans le match de la peur, VA s’en est une nouvelle fois remis à sa perle, Waris, arrivée au mercato. Dans une rencontre tendue et fermée, Waris a terminé un bon travail de Masuaku pour donner un avantage décisif à son équipe.

Rennes tremble

Ce succès, s’il permet à Sochaux et Valenciennes d’y croire, met Rennes dans une situation qui commence à être inquiétante. Largement battus à domicile par Toulouse (1-3), les Rennais ne comptent plus que trois points d’avance sur la zone rouge ! Toivonen a pour une fois joué contre son équipe en marquant dans son propre but sur corner avant que Chantôme ne donne un avantage plus confortable à Toulouse juste avant la pause. Comme un symbole, Oliveira est venu réduire le score mais comme tout va mal à Rennes, Aurier a marqué dans la foulée pour doucher les espoirs de la Route de Lorient. Le but de Doucouré en fin de match n'y change rien. L’instant est grave à Rennes. C’est officiel. le Stade Rennais est en danger. De son côté, Toulouse confirme sa bonne forme du moment et commence à entrevoir la possibilité de jouer l'Europe. Toulouse s'est acheté une fin de saison excitante.

Guingamp se donne de l'air

Sur la pelouse corse d'Ajaccio, Guingamp a de son côté fait une jolie opération. Discrets, les joueurs de Jocelyn Gourvennec se mettent de plus en plus en bonne position pour assurer un maintien "tranquille". Longtemp, l'En-Avant a cru devoir se contenter du match nul après l'ouverture du score de Lasne à laquelle a répondu Yatabaré dans la foulée mais Beauvue, titulaire, a donné la victoire à son équipe à un quart d'heure de la fin.

Le dernier match de la soirée a été très chaud entre Nice et Bastia. Deux équipes qui ne s'apprécient pas énormément et une première mi-temps très chaude durant laquelle Yannick Cahuzac a été expulsé pour un second carton jaune après plusoieurs gestes dangereux. Dans le jeu, Nice a profité de la faiblesse de Bastia à l'extérieur. Sans Cvitanich, le Gym s'en est remis à Bosetti et Maupay pour l'emporter 2-0 et rejoindre son adversaire du soir au classement. Bien installé dans le ventre mou, Niçois et Bastiais regarderont la lutte pour le maintien de loin. Une lutte qui s'annonce passionnante.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot