Sochaux Jonathan Pitroipa Cedric Kante 122013
Jonathan Pitroipa (à gauche) aux prises avec Cedric Kante | AFP

Sochaux croit encore au Père Noël

Publié le , modifié le

A quelques jours de Noël, Sochaux s'est offert son deuxième succès de la saison aux dépens de Rennes (2-1). Si le chemin est encore très long avant un miraculeux maintien, les Sochaliens passeront au moins les fêtes avec une lueur d'espoir. La lanterne rouge se nomme désormais Ajaccio, qui a été corrigé 4-1 par Reims.

Malgré le mécontentement de certains de leurs supporteurs, qui ont notamment bloqué leur bus à l'entrée du stade avant la rencontre contre Rennes, les joueurs d'Hervé Renard ont enregistré un précieux succès. Après l'ouverture du score dès la 18e minute signée Bakambu sur pénalty, les Sochaliens ont pourtant vu leurs adversaires rennais revenir au score par l'intermédiaire d'Alessandrini, également sur pénalty (41e). Mais Bakambu a sonné la révolte et doublé la mise (71e, 2-1) pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers. "C'est une victoire avec le coeur. C'est jamais fini, même si la mission sera difficile", a déclaré Renard au micro de BeinSport.

Ajaccio récupère la lanterne rouge

Sochaux n'est plus lanterne rouge, c'est aussi une bonne nouvelle pour le club du Doubs, mais une moins bonne pour Ajaccio. C'est en effet l'équipe corse qui récupère la denrière place du championnat après son cuisant revers à Reims (4-1). Il aura suffi de 18 minutes pour voir les locaux prendre le contrôle de la rencontre. Un doublé de Charbonnier, un but d'Atar et un autre d'Ayité ont donné aux Champenois les trois points de la victoire, Eduardo sauvant l'honneur des siens à un quart d'heure de la fin. Reims remonte en septième position du classement.

Un point pour Courbis

La rencontre entre Bastia et Montpellier s'annonçait, et le résultat de 0-0 ne fait que confirmer cette tendance. Rolland Courbis prend son premier point avec sa nouvelle équipe, et devrait tirer quelques enseignements positifs de ce match. Sans un arrêt décisif de Landreau sur Camara en fin de rencontre, les Héraultais auraient même pu l'emporter, mais au final, c'est bien un match nul qui n'arrange aucun des deux adversaires.

Les Aiglons enchaînent les victoires

Le maintien n'est pas encore assuré pour l'OGC Nice, mais cette nouvelle victoire sur Evian (3-1) fait beaucoup de bien aux Azuréens. Pourtant mené à la pause 1-0, les joueurs de Claude Puel ont renversé la vapeur en deuxième période pour signer leur septième succès cette saison. Un doublé de bauthéac et un troisième but de Bosetti ont permis aux Niçois d'enregistrer un troisième succès de rang, toutes compétitions confondues.

Aucun but au Stadium

C'est bien la première fois depuis le début de la saison que les spectateurs toulousains ont assisté à une rencontre sans le moindre but. Le Téfécé et Guingamp se sont en effet neutralisés, et restent dans le ventre mou du classement, respectivement en 10e et 12e position.

Romain Bonte