Six supporters stéphanois interpellés

Publié le , modifié le

Six supporteurs suspectés de violence avant le match de L1 de football Nice/Saint-Etienne et interpellés mercredi dans la région stéphanoise vont être transférés à Nice dans la matinée de jeudi, a assuré la police.

Ces six hommes, âgés de vingt à trente ans, considérés pour la plupart comme des supporteurs ultras appartenant à la mouvance de l'association Green Angels (officiellement dissoute depuis plusieurs mois) sont en garde à vue depuis mercredi matin au commissariat central de Saint-Etienne. Leur déplacement doit s'opérer en avion. Ces fauteurs de troubles présumés de la dernière rencontre de L1  Nice/Saint-Etienne (0-1), devraient être jugés en comparution immédiate jeudi après-midi au tribunal correctionnel de Nice, a précisé la source policière à l'AFP.