Serge Aurier avec la réserve du PSG jusqu'au 20 mars

Serge Aurier avec la réserve du PSG jusqu'au 20 mars

Publié le , modifié le

Reçu lundi en entretien par ses dirigeants, Serge Aurier a désormais connaissance des sanctions qui ont été décidées au PSG, suite à ses propos sur Périscope. Le latéral parisien s'est vu notifié une mise à pied de 6 jours (déjà exécutée), et il retrouvera le Camp des Loges pour les entraînements, mais seulement avec la réserve jusqu'au 20 mars. Le club indique dans un communiqué avoir décidé de "préserver le groupe professionnel de tout trouble potentiel". L'Ivoirien aurait également proposé "différentes démarches en faveur de la Fondation PSG et du centre de formation du club".

Tout ça pour ça. Après presque quinze jours de tension et de discussions autour du cas Aurier, le PSG a tranché. Après avoir reçu le joueur en début de semaine, le club a décidé d'une mise à pied de six jours, qu'il avait déjà effectuée lors de sa mise à pied conservatoire prononcée le 14 février dernier, au lendemain de ses propos sur le réseau Périscope.

Par ailleurs, et étant donné les "échéances majeures, la direction du Club se doit de préserver le groupe professionnel de tout trouble potentiel et a décidé de mettre Serge Aurier à la disposition du groupe d’entraînement de l’équipe du Club évoluant en CFA à compter du lundi 29 février et jusqu’au dimanche 20 mars inclus", indique le communiqué du club. Dernier point contenu dans le communiqué, Aurier "a proposé ’effectuer différentes démarches en faveur de la Fondation Paris Saint-Germain et du centre de formation du Club."

Lire aussi: Le début de l'affaire Aurier

En bref, le joueur est réintégré au club, mais pas dans le groupe professionnel avant le 20 mars. A ce moment-là, les Parisiens auront passé le match retour de Ligue des Champions contre Chelsea comptant pour les 8e de finale, ils auront aussi passé le quart de finale de Coupe de France contre Saint-Etienne, et Serge Aurier effectuera son retour au lendemain de la réception de Monaco, dans un choc peut-être entre le leader et son dauphin. Mais ce n'est pas certain. L'Ivoirien ne sera peut-être pas en France à ce moment-là, étant donné que sa sélection nationale joue les qualifications de la Coupe d'Afrique des Nations les 23 et 27 mars.

Son retour dans le vestiaire des professionnels pourrait donc n'avoir lieu qu'au mois d'avril. De quoi laisser le temps au temps, et de quoi lui offrir la possibilité de discuter avec ceux qu'il a visés dans ses propos déplacés. Auront-ils tout oublié ? Et surtout, le PSG sera-t-il encore en course sur tous les tableaux, ce qui signifiera que cette affaire n'a été qu'un épiphénomène dans la saison parisienne. Sinon...

Il lui restera alors une dizaine de matches (si Paris prolonge l'aventure européenne et celle en Coupe de France) pour convaincre qu'il est bien le joueur d'avenir que les dirigeants avaient acheté 10 millions au TFC voici deux ans.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze