Sécurité maximale autour de Bastia-Paris SG

Sécurité maximale autour de Bastia-Paris SG

Publié le , modifié le

Les attentats qui frappent la France depuis un an et demi, dont tout récemment celui de Nice, obligent les autorités à renforcer la sécurité autour des enceintes sportives. Le Bastia-PSG de vendredi soir qui lancera la saison de Ligue 1 bénéficiera d'un dispositif semblable à celui de l'Euro 2016.

Trois cent hommes présents dans le stade Armand-Cesari et ses abords, plusieurs zones tampon et étanches pour éviter l'excès de circulation et des chiens policiers dans les tribunes, voilà en substance ce que les autorités ont accepté de dévoiler du dispositif de sécurité autour de Bastia-PSG, premier match de la saison 2016/2017 de Ligue 1. Comme pour de nombreuses manifestations depuis la tragédie de Nice, la sécurité sera maximale autour de cette rencontre, état d'urgence et menace terroriste obligent. Un arrêté ministériel interdit aux supporters parisiens de se déplacer en Corse et la sécurité sera renforcée tout autour de l'enceinte bastiaise.

"Nous avons plusieurs rideaux de sécurité autour du stade", a expliqué sur France Bleu RCFM Alexandre Sanz, le directeur de cabinet du préfet de Haute-Corse. "Le premier (rideau), composé de tous les corps des forces de sécurité, nous permet d'assurer une intervention immédiate face à un événement direct. Puis des rideaux concentriques autour du stade pour détecter des menaces extérieures et essayer de les anticiper et de les juguler avant le moindre problème", a-t-il détaillé.

"Il ne faut pas sombrer dans la psychose et se rappeler qu'il s'agit avant tout d'une rencontre de football et d'une belle fête", a par ailleurs insisté Alexandre Sanz sur RCFM. Une fête à laquelle près de 14.000 supporters devraient participer.

AFP