Sans Nabil Fekir, Lyon atomise Nice

Sans Nabil Fekir, Lyon atomise Nice

Publié le , modifié le

Privé de son capitaine Nabil Fekir, Lyon n’a fait qu’une bouchée d’une bien morne équipe de Nice (5-0) ce dimanche après-midi. Maxwell Cornet, Mariano Diaz, Myziane Maolida et un doublé de Memphis Depay permettent aux joueurs de Bruno Genesio de chiper provisoirement la deuxième place à Monaco. Pour Nice, 18e, la situation continue de se compliquer.

Le match : Lyon sans pitié

Nabil Fekir marche sur l’eau depuis le début de saison mais Lyon a prouvé cet après-midi qu’il pouvait aussi se débrouiller sans son capitaine, annoncé malade et forfait de dernière minute. A Nice, les joueurs de Bruno Genesio ont profité d’Azuréens fantomatiques pour conforter un peu plus leur place sur le podium et mettre la pression sur Marseille et Monaco.

Car les joueurs de Lucien Favre, rapidement pris à la gorge par le trio Ndombélé-Tousart-Aouar, n’auront pas existé une seule seconde et ont rapidement perdu pied face à l’efficacité Lyonnaise. Memphis Depay d’abord, grâce à un ballon gratté haut par Tousart (1-0, 5e), puis Maxwell Cornet (2-0, 18e) permettaient aux Lyonnais de faire rapidement le break avant que Mariano Diaz (3-0, 27e) puis Memphis de nouveau (4-0, 38e) fassent parler la foudre lyonnaise.

Fragiles défensivement à l’image de la charnière Dante-Marlon loin d’être rassurante encore une fois, les Niçois ont pêché par leur manque de force collective, à l’image d’un Jean-Mickaël Seri transparent et remplacé à la mi-temps, et par un duo Balotelli-Pléa absent des débats, ce dernier n’ayant plus marqué depuis 8 matches. Sans idée, Nice a logiquement bu le calice jusqu’à la lie en deuxième période, Myziane Maolida profitant d’une défense niçoise réduite à dix suite à l’expulsion de Marlon pour inscrire son premier but en Ligue 1 (5-0, 80e). Un but qui permet à Lyon de prendre provisoirement de la 2e place à Monaco qui affronte le PSG ce soir. Pour Nice,18e et barragiste, la situation devient de plus en plus inquiétante.

Le joueur : Depay​ continue de briller

Il était vu comme le maillon faible de l'attaque lyonnaise en début de saison. Mais Memphis Depay continue de répondre à ses détracteurs semaine après semaine, ayant de nouveau célébrer ses deux buts cet après-midi par deux doigts bouchant ses oreilles, comme si le Néerlandais n'en avait que faire des critiques. Encore une fois efficace ce soir avec un joli doublé, l'ancien mancunien prouve qu'il est bien l'un des hommes forts de l'attaque lyonnaise en étant impliqué sur 11 des 36 buts de Lyon cette saison en championnat (8 buts, 3 passes décisives). Plutôt solide.

Le ch​iffre : 1

Depuis sa victoire contre Rennes lors de la 6e journée le 17 septembre, Nice n'a gagné qu'un seul de ses huit matches joués en Ligue 1 (face à Dijon le 5 novembre). Désormais 18 et barragiste, l'équipe azuréenne est désormais bien loin de son parcours de l'an passé, où elle trônait sur le toit de la Ligue 1 après 14 journéeS.  

Mathieu Aellen