Salomon Kalou (Lille) pressé par Jérémy Clément (Saint-Etienne)
Salomon Kalou (Lille) pressé par Jérémy Clément (Saint-Etienne) | PHILIPPE HUGUEN / AFP

Saint-Etienne tombe à Lille

Publié le , modifié le

Les Verts ont subi leur première défaite de la saison en championnat en s’inclinant (1-0) sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy. Un penalty de Salomon Kalou consécutif à une faute de Clément sur l’Ivoirien a fait la différence (37e). Le LOSC remonte à hauteur de l’ASSE au classement (6 points), à trois longueurs de l’OM.

Trois jours après son échec au Danemark en Ligue Europa, Saint-Etienne a de nouveau mordu la poussière ce dimanche à Lille, lors d’une rencontre décevante quant aux nombres d’occasions et de tirs (5 à 2 au total mais très peu cadrés).

Il a ainsi fallu attendre la 23e minute pour voir le LOSC se créer la première occasion du match : Beria tirait en force après un coup franc repoussé, mais sa frappe était déviée par son coéquipier Rodelin dans la surface.

Kalou fait tout

A la 36e minute, les Dogues parvenaient tout de même à forcer la décision. Kalou s’enfonçait dans la surface adverse, passait entre deux défenseurs stéphanois, mais tombait finalement, victime d’une faute de Jérémy Clément qui le déséquilibrait : penalty logique sifflé par Monsieur Turpin. L’Ivoirien se faisait justice lui-même en prenant Ruffier à contre-pied (1-0, 37e).

Juste avant la pause, les hommes de René Girard manquaient une belle occasion de doubler la mise, la tentative de lob de Marvin Martin filant juste au dessus de la cage stéphanoise (43e).
Le début de seconde ressemblait à l’entame de match, aucune équipe ne se créant de véritable occasion de but. Les Nordistes passaient toutefois à côté du K.O. lorsque Ruffier sortait d’une splendide manchette un tir puissant du remuant Rodelin (66e).

Dans les ultimes minutes, les Foréziens ont tenté le tout pour le tout, mais Kurt Zouma s’est montré un poil trop court pour reprendre le service de Fabien Lemoine (90e). Les Verts devaient finalement s’incliner sur la plus petite des marges. Saint-Etienne a donc vécu une sale semaine. Comme le rival lyonnais…