Kevin Malcuit Ferebory Dore
Kevin Malcuit et Ferebory Dore à la lutte. | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Saint-Etienne s'en sort, Angers s'empêtre

Publié le , modifié le

Longtemps mené au score, l'AS Saint-Etienne a fini par s'imposer péniblement face à Angers (2-1), grâce notamment à un but inscrit de la main par le capitaine Loïc Perrin, dimanche à Geoffroy-Guichard pour la 21e journée de Ligue 1.

Angers avait pourtant ouvert le score, grâce à un pari de son entraîneur Stéphane Moulin. Privé de nombreux cadres (Ketkeophomphone et Sunu sont blessés, Diédhiou, Toko Ekambi, Pépé à la Coupe d'Afrique des nations), l'entraîneur d'Angers avait décidé de titulariser en pointe un... défenseur central, le Croate Mateo Pavlovic. Et c'est bien lui qui a ouvert le score (17e), de la tête sur un joli centre de Kévin Bérigaud, arrivé début janvier en prêt de Montpellier.

Mais les Verts, en difficulté en première période, ont réagi au retour des vestiaires, égalisant d'abord grâce à un centre de Romain Hamouma dévié dans son but par l'Angevin Abdoulaye Bamba (51e), avant que Loïc Perrin ne donne l'avantage à son équipe, sur corner et de la main (74e), apparemment involontairement.

Ce résultat permet à Saint-Etienne de mettre un terme à une série de trois matches de Championnat sans victoire, et de se repositionner provisoirement en 6e position, avec 30 points, en attendant le dernier match de la 21e journée, Lyon-Marseille, dimanche (21h00) au Parc OL.

De quoi contenter les supporters stéphanois qui avaient dressé avant la rencontre, sur des banderoles en tribunes, le bulletin de notes de leur club sur le "premier semestre 2016/2017". Jugé "assidu et appliqué" en Europa League, excusé pour son élimination en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue contre Nancy - "discipline inintéressante"-, l'ASSE avait été tancé pour son faible bilan en Championnat. "Quatre victoires, 10 pauvres buts à domicile, Geoffroy mérite mieux que ça, battez-vous!", avaient réclamé les supporters stéphanois.

Les Angevins, en revanche, ont beaucoup protesté auprès de l'arbitre de la rencontre à la suite du but de Loïc Perrin, et sont en grande difficulté au classement. Ils restent sur un bilan de 20 points pris en 21 matches et sont avant-derniers.