Saint-Etienne s'accroche à l'Europe

Saint-Etienne s'accroche à l'Europe

Publié le , modifié le

Saint-Etienne a conforté sa 5e place en revenant tout près de Marseille et de Monaco, en phase avec ses ambitions européennes, en s'imposant (1-0) devant Nantes dimanche pour le compte de la 32e journée de L1. Un coup-franc de Tabanou a suffi aux Verts, dans un match plutôt équilibré, pour trouver l'ouverture et assurer l'essentiel, même si les Stéphanois ont encore gâché quelques possibilités.

Saint-Étienne a bien digéré son élimination  en demi-finale de la Coupe de France, même si tout n'a pas été parfait même après l'ouverture du score où il y a eu une certaine fébrilité. Malgré tout, les Verts ont rempli leur mission. Ils devaient en effet  se relancer sur la scène du championnat de France, la dernière désormais  susceptible de leur permettre de se qualifier pour une compétition européenne, et ils ont fait ce qu'ils avaient à faire.

Face à des Nantais toujours aussi peu joueurs, bien qu'ils n'aient plus grand-chose à espérer de leur saison anodine, et dans un match assez fermé, disputé sous les premières chaleurs de l'année qui ont sollicité les  organismes, ils ont répondu présent grâce au seul éclair de Franck Tabanou. La latéral gauche a donné la victoire à l'ASSE d'un coup franc excentré,  parfaitement enroulé du gauche (18e). Heureux, l'ancien Toulousain a vite déchanté quand deux minutes plus tard, K.O. après un choc crânien avec son  coéquipier Loïc Perrin, il a dû se faire remplacer par Brison. 

Hormis un enchaînement contrôle-reprise dans la surface d'Erding bien stoppé par Riou (69e), les spectateurs de Geoffroy-Guichard ont vu très peu d'occasions de but même si les Stéphanois et les Nantais se sont appliqués à construire, sans pour autant que la finition ne soit au rendez-vous. Mais pour les supporteurs des Verts, l'essentiel tient aux  trois points.

Christian Grégoire