Renaud Cohade (Saint-Etienne)
Renaud Cohade (Saint-Etienne) | THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Saint-Etienne-Rennes, duel d'outsiders

Publié le , modifié le

Le vainqueur du match entre l'ASSE (10e) et le Stade Rennais (9e) reviendra sur le groupe de tête alors que le premier quart du championnat est déjà joué. Entre les Verts et les Bretons, deux équipes joueuses, l'affiche promet énormément malgré les absences de Kurt Zouma, blessé, ou Yann Mvila, suspendu suite à l'affaire de "la sortie en boîte de nuit" des Espoirs.

En début de saison, Saint-Etienne et Rennes affichaient des ambitions quasi identiques, à savoir viser une place entre la 5e et la 8e du classement. Après un été mitigé, Ligériens et Rennais sont un peu en deçà de leurs objectifs. Ils affichent des bilans très proches et, si les Rouge et Noir pointent juste un rang devant, c'est grâce à la victoire à trois points (4 succès, un nul, 4 défaites pour Rennes, 3-3-3 pour "Sainté"). 

Zouma out

Le défenseur Kurt Zouma, souffrant d'une entorse à la cheville, est forfait. Sorti en cours de match samedi dernier à Nice, il a été plâtré pour une durée minimale de dix jours. Mais Christophe Galtier pourra compter sur Jean-Pascal Mignot. Absent depuis plusieurs semaines en raison d'un problème musculaire à une cuisse, il a repris l'entraînement et est dans l'axe central de la défense aux côtés du capitaine Loïc Perrin. En dehors de ce changement, le onze de départ pourrait être le même que celui aligné lors des deux dernières journées. 

A Rennes, ça ne respire pas la sérénité malgré des résultats en hausse ces derniers temps. Toujours volontairement privé de Yann Mvila et Chris Mavinga, écartés du groupe jusqu'à nouvel ordre après leur virée nocturne avec les Espoirs, Frédéric Antonetti pourrait devoir faire sans Julien Féret au milieu et Onyekachi Apam en défense. Le premier est "incertain" après avoir été touché à un genou à l'entraînement mardi, quand le second est "quasiment forfait" en raison d'une nouvelle alerte musculaire à une cuisse. Le technicien corse enregistre, en revanche, les retours de suspension du milieu Vincent Pajot et du défenseur central John Boye.

Une tribune à l'accès limité

Pour cette rencontre, l'accès à l'une des tribunes du stade Geoffroy-Guichard sera limité après l'usage répété d'engins pyrotechniques. Une réunion de sécurité, organisée par la préfecture, précède chaque rencontre de compétition et réunit des représentants des forces de l'ordre et des responsables de la sécurité civile, pompiers et médecins notamment. "Aucune place du bloc 34 de la tribune Henri-Point ne sera disponible à la vente pour le match ASSE-Rennes, vendredi au stade Geoffroy-Guichard. Cette mesure, prise sans limitation de durée, a été entérinée par la réunion de sécurité de ce jour (mercredi)", indique un communiqué du club stéphanois.

Cette décision est la conséquence de l'usage répété d'engins pyrotechniques lors des rencontres Saint -Etienne /Nancy et Nice/Saint-Etienne , les 5 et 20 octobre. "Seuls les 942 membres des Green Angels (un groupe de supporteurs ultras, ndlr) abonnés au bloc 34 pourront normalement accéder à cette zone de l'enceinte", précise encore le communiqué, rappelant que Saint -Etienne reste sous la menace, depuis la saison dernière, d'une suspension de terrain pour deux matches par révocation d'un sursis, voire d'un retrait de points.