Joie Guingamp
Les Guingampais espèrent un nouvel exploit face au Dynamo Kiev en 16e de finale de Ligue Europa | Patrick Tellier/PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Saint-Etienne monte sur le podium, Guingamp se promène

Publié le , modifié le

Vainqueurs à Montpellier (2-0), les Stéphanois se sont provisoirement hissés à la troisième place du classement en attendant le match de l'OL, jeudi. Les autres rencontres de la soirée ont été marquées par le quatrième succès de rang du Stade Rennais, qui se replace au pied du podium en battant l'OGC Nice (2-1), et par la ballade de l'En Avant Guingamp qui sort de la zone rouge en dynamitant Caen (5-1).

A peine remis de son flamboyant succès face au rival lyonnais, dimanche, l'ASSE a remis ça ce mercredi à Montpellier. Bien lancés en première période par deux réalisations de Florentin Pogba (23e) et Paul Baysse (43e), les Verts ont dû tenir à dix après la 77e minute et l'expulsion d'Ismaël Diomandé. Face à une équipe transparente avant la pause et à peine plus en jambes au retour des vestiaires, les visiteurs n'ont pas tremblé pour conserver leur avantage (2-0). Ils ont désormais enchaîné dix matches sans défaite et en profitent pour grimper sur le podium du Championnat, à six points du leader marseillais.

Un petit point derrière, le Stade Rennais est l'autre équipe en très grande forme du moment : ils n'ont toujours pas perdu en Ligue 1 depuis la fin du mois de septembre et, grâce à leur succès à Nice (2-1), restent désormais sur 4 victoires d'affilée. Ntep (12e) et Konradsen (49e) pensaient avoir mis les Bretons à l'abri, mais les Aiglons ont poussé en fin de match et peuvent même regretter de ne pas avoir terminé avec un point en poche, malgré la réduction du score de Cvitanich (83e). 

Guingamp en passe cinq, Wass en mode Juninho

Les Guingampais, qu'on avait quitté amorphes et battus à Evian (2-0), ont eux réagi de la plus belle des manière en concassant Caen (5-1). Mandanne a rapidement donné le ton en ouvrant le score dès les premières instants de la rencontre (4e), avant que les visiteurs ne réagissent d'une belle tête plongeante du défenseur Alaeddinne Yahia (17e). Le match s'est alors transformé en one man-show : Giresse (21e) a redonné l'avantage à l'EAG, Beauvue a enfoncé le clou sur penalty (61e), puis Mandanne (62e) et Beauvue (78e), encore, y sont chacun allés de leur doublé. Guingamp sort ainsi de la zone rouge et y laisse les Normands, complètement largués en défense ce mercredi.

Evian, de son côté, remonte à la 13e place à la faveur de sa victoire (2-1) à Bastia, lanterne rouge de L1. Au passage, le Danois Daniel Wass, a inscrit un nouveau coup-franc magistral : après sa frappe des 35m le weekend dernier, il a cette fois-ci fusillé Areola aux 27m, d'une frappe non moins sublime à la trajectoire surprenante. N'Sikulu a donné la victoire aux Hauts-Savoyards à la 82e. Enfin, Bordeaux a été tenu en échec 0-0 à Metz et retombe au cinquième rang du Championnat ; les Girondins sont même passés tout près de la défaite puisque Carrasso a repoussé un penalty de Malouda dans les derniers instants.

Tous les résultats de la soirée :
Bastia - Evian/Thonon 1-2
Montpellier - Saint-Etienne 0-2
Guingamp - Caen 5-1
Nice - Rennes 1-2
Metz - Bordeaux 0-0

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer