Saint-Etienne met la pression sur Monaco

Saint-Etienne met la pression sur Monaco

Publié le , modifié le

L'AS Saint-Etienne a enchaîné une troisième victoire d'affilée face à Lille (2-0), lors de la 30e journée de Ligue 1. Un doublé de Gradel face à une équipe lilloise réduite à dix suite à l'expulsion de Lopes (52e), a permis aux Verts de passer devant Monaco (qui joue plus tard) et de se retrouver provisoirement à deux longueurs du podium. Lille voit sa série de trois succès de suite stoppée, et reste en huitième position.

Avec une affiche opposant deux des meilleures défenses du championnat, le Chaudron s'attendait à voir un match relativement fermé. Après une première période équilibrée, et ponctuée d'une première grosse occasion en faveur de Gradel et des Stéphanois à la demi-heure de jeu, le match a pris une toute autre tournure suite à l'expulsion logique de Lopes sur un tacle bien trop appuyé sur la cheville de Tabanou (52e). Dix minutes plus tard, les hommes de Christophe Galtier ont profité de leur avantage numérique pour ouvrir le score par l'intermédiaire de Gradel sur une belle frappe sous la barre (1-0, 62e).

La belle combinaison Tabanou-Gradel

Sous pression, la défense lilloise peinait, et sur une passe en retrait de Basa, Enyeama était contraint de se coucher, obligeant l'arbitre M. Enjimi à siffler un coup de franc indirect à à peine trois mètres des buts des Nordistes. Alors que Erding et Tabanou semblait discuter depuis un moment d'une combinaison, Tabanou trompait tout le monde en passant finalement à Gradel pour tromper le mur et le gardien adverse (2-0, 75e). L'ASSE se retrouve dès lors provisoire quatrième du championnat, en attendant le match de Monaco à Reims.

Romain Bonte