Christophe Galtier (AS Saint-Etienne)
Christophe Galtier, le coach de l'ASSE. | MASSIMO CEBRELLI / DPPI MEDIA

Saint-Etienne: l'avenir de Galtier en questions

Publié le , modifié le

A un an et demi de la fin de son contrat avec Saint-Etienne, l'avenir de l'entraîneur Christophe Galtier reste en suspens, même s'il se défend de vouloir quitter les Verts à l'issue de la saison pour rejoindre éventuellement Marseille, adversaire de l'ASSE dimanche au stade Geoffroy-Guichard (21H00). Cet hiver, le technicien stéphanois, en poste depuis décembre 2009, un record de longévité dans le club forézien depuis Robert Herbin (1972-janvier 1983, 1987-1990), aurait intéressé Newcastle. Mais le coach a démenti avoir été approché.

Galtier, 48 ans, qui a une belle cote de popularité à Saint-Etienne qu'il a contribué à sauver de la relégation en 2010 (17e) avant de gagner la Coupe de la Ligue (2013), serait tenté par une expérience à l'étranger, plutôt dans un club de premier plan. A l'ASSE, actuellement 5e de la Ligue 1, 4e au classement final la saison dernière, les possibilités de progresser dans la hiérarchie du championnat, et d'atteindre le podium, paraissent minces sans augmentation du budget -- estimé à 70 millions d'euros -- et de moyens pour recruter. Le risque serait plutôt de régresser et de retomber dans le ventre mou du championnat.

C'est le dilemme qui se présentera à Galtier au printemps. "Il sait ce qu'il doit à Saint-Etienne. Il ne va pas partir comme cela. Il a une cote c'est sûr. Mais en France, comme à l'étranger, il est compliqué de viser le gratin. Je suis convaincu qu'il a le profil pour entraîner Marseille", avait notamment déclaré, fin janvier, son agent, Jean-Pierre Bernès dans le Journal du Dimanche.

Rumeurs et démentis

Cette phrase a laissé libre cours à toutes les rumeurs que Galtier a encore tenu à démentir vendredi en conférence de presse alors que le départ de l'actuel titulaire du poste à l'OM, l'Argentin Marcelo Bielsa, est évoqué. "Mon devoir et ma conscience font que je dois préparer la saison prochaine. Après, on est sûr de rien dans le football et il est difficile d'évoquer l'avenir d'un entraîneur", a commenté "Galette". "Tout ça parce que je suis de Marseille et à Saint-Etienne depuis cinq ans. On trouve ça bizarre, alors on s'interroge", a-t-il encore ajouté.

Lui-même a alimenté la rumeur le 26 janvier face à Luis Fernandez sur RMC nfo, en lançant: "Est-ce que tu n'aurais pas rêvé d'entraîner le club dans  lequel tu as grandi ?" "Je suis en contrat jusqu'au 30 juin 2016", a encore martelé Galtier vendredi. "Je n'ai jamais dit que je voulais quitter l'ASSE et l'OM n'a jamais dit qu'il pensait à moi. J'ai une mission très importante, amener l'équipe le plus haut possible et essayer de faire mieux que la saison dernière (4e) et aller le plus loin possible en coupe de France", a poursuivi l'entraîneur.

Le 3 mars prochain, les Verts tenteront sur le terrain de Boulogne  (National, 3e div.) de se qualifier pour les demi-finales de la Coupe. L'espoir de gagner un nouveau trophée et de se qualifier pour l'Europa League pour la troisième fois de suite existe encore mais l'ASSE doit surmonter une période difficile avec une attaque atone et des joueurs blessés ou à court de forme en défense.

AFP