L1 Saint-Etienne Riviere Matuidi joie 022010
Riviere à la fête avec les Stéphanois | AFP-KSIAZEK

Saint-Etienne à l'assaut du Parc

Publié le , modifié le

Pour le compte de la première journée de Ligue 1, les Parisiens reçoivent Saint-Etienne avec l'idée de refroidir les ardeurs d'un groupe stéphanois remanié à souhait cette intersaison. L'OM devrait s'accaparer de ses premiers points face à Caen tandis qu'Arles, jeune promu, se jaugera face à Sochaux, un adversaire direct au maintien. Rennais et Lillois promettent un duel d'outsider.

Ca y est, les affaires reprennent. Pour l'ouverture du championnat, le Paris-Saint-Germain d'Antoine Kombouaré tente de faire bonne impression face à une formation stéphanoise qui a un bon moyen de tester la solidité de sa défense flambant neuve (Bocanegra, Ebondo, Marchal) face aux escarmouches des Nenê, Hoarau ou Erding. Les Parisiens, habitués à entamer leur début de saison sur les chapeaux de roues (avant que la traditionnelle "crise" de novembre ne fasse des siennes), doivent assurer en défense, un secteur qui n'a pas convaincu lors des matches de préparation. Donné favori au titre avec Marseille, Lyon ira en côte azuréenne défier l'AS Monaco qui compte notamment sur Daniel Niculae pour mettre à mal les plans du septuple champion de France, qui ne cache pas ses envies de reconquête. Pour vu que cela ne défrise pas Guy Lacombe.

Marseille-Caen, le choc des extrêmes

Les hommes de Didier Deschamps sont de sortis au Vélodrome, et affrontent Caen qui, après une saison en L2, retrouve les sommets. Champion en titre et jouissant d'un effectif de qualité, l'OM a largement les moyens de s'adjuger de la victoire face à la formation de Franck Dumas, dont la principale force repose sur la puissance de Yohan Mollo et la percussion de Romain Hamouma. Mais gare à la défaite ! Marseille n'est pas à l'abri d'un faux pas, mais pourra compter sur son meilleur buteur Mamadou Niang, malgré ses envies de départ. En Bretagne, Rennes et Lille se livreront un beau combat entre deux prétendants à l'Europe. Cette rencontre donne l'occasion de découvrir Victor Hugo Montano, ancien buteur montpelliérain, sous son nouveau maillot rennais. Dans cette même catégorie de "potentiels européens", Auxerre, qui connaît depuis vendredi son adversaire en tour préliminaire de Ligue des Champions, reçoit une équipe de Lorient diminuée en l'absence de son buteur providentiel Kevin Gameiro, blessé à la cheville. Face à Brest, le Téfécé a de bons arguments pour arracher la victoire alors que l'avantage est donné à Valenciennes qui se déplace à Nice. Les Aiglons devront vite trouver une solution de rechange au départ annoncé de Loïc Rémy, qui disputera ce premier match. Le RC Lens, lui, tentera d'être convaincant pour les premières quatre-vingt dix minutes de sa saison face à Nancy, une formation qui veut oublier sa déconvenue de l'exercice précédent. Coup d'envoi à 21 h 00.

Par Rayan Ouamara