Saint-Etienne enfonce Metz

Saint-Etienne enfonce Metz

Publié le , modifié le

En allant s'imposer (3-2) à Metz lors de la 29e journée de Ligue 1, Saint-Etienne maintient les Lorrains en dernière place du championnat. Mais ils se sont fait peur en encaissant un deuxième but à l'entame du temps additionnel. Grâce à des buts de son trio offensif Gradel (38e) - Erding (42e) - Mollo (80e), les Stéphanois réalisent une très bonne affaire en conservant leur 5e place. Et ils suivent le rythme du 4e Monaco, vainqueur vendredi soir de Bastia (3-0).

La plus mauvaise attaque de Ligue 1 a marqué deux buts. Mais c'est insuffisant pour battre un candidat à l'Europe. Voilà comment Metz se trouve toujours en position de lanterne rouge, avec neuf points de retard sur le premier non-relégable, Lorient, qui doit encore jouer dans la soirée (en recevant Caen). Voilà comment le promu messin se rapproche dangereusement d'un retour en Ligue 2. Pourtant, Kevin Lejeune a peut-être inscrit le plus beau de cette 29e journée, en envoyant une praline des 25m dans la lucarne de Ruffier. Mais il n'y a pas de note artistique en football, et le club d'Albert Cartier doit se contenter de zéro point à domicile, malgré un penalty transformé par N'Gbakoto au début du temps additionnel, sur une main de Corgnet. C'est le 17e match consécutif qui se termine sans victoire pour le FCM.

A l'opposé, Saint-Etienne a enchaîné un cinquième match sans défaite, et une deuxième victoire consécutive. Après avoir laissé passer l'orage et la domination messine, Gradel a ouvert la marque sur un beau service en retrait (38e), juste avant qu'Erding s'en aille dribbler le portier messin pour doubler la mise quatre minutes après (42e). Et Yohann Mollo, entré en jeu quatre minutes avant, avait redonné de l'air aux Verts en inscrivant le troisième but à la 80e minute. Mais encore une fois, les hommes de Christophe Galtier se sont fait peur. Peu importe, la route de l'Europe leur est toujours accessible, avec un point de retard sur Monaco (qui compte un match de retard).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze