Joie après but de Saint-Etienne Ligue 1 2015
Les Verts peuvent exulter, grâce notamment à ses deux buteurs du jour, Jonathan Bamba (19 ans) et Robert Beric, une sacrée belle pioche pour le moment. | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Saint-Etienne enchaîne, Monaco chute encore !

Publié le , modifié le

Le jour et la nuit. D'un côté, une équipe qui semble de mieux en mieux, Saint-Etienne, portée par son nouveau buteur Robert Beric, qui vient d'enchaîner une quatrième victoire consécutive en championnat - 2-0 contre Nantes - pour s'emparer de la troisième place. De l'autre côté, le malaise se confirme clairement du côté de Monaco qui patine et surtout s'enlise un peu plus dans le ventre mou de la Ligue 1 suite à sa défaite surprise à Louis II contre Lorient (2-3).

Des Verts solides défensivement et inspirés offensivement

Que cela parait loin cette fameuse période de doute où Saint-Etienne cherchait désespérément cet attaquant qui lui manquait tant. Après un mercato qui paraissait alléchant sur le papier, il fallait maintenant confirmer. Et bien Christophe Galtier, bien accompagné par ses dirigeants, sont en train de rassurer tout le peuple Verts. Oui, le mercato semble réussi tant Robert Beric s'est adapté avec facilité au sein d'un groupe qui demandait qu'une chose : un vrai buteur. Visiblement, le Slovène va remplir le rôle ! Déjà buteur jeudi en Europa League dans le chaudron, Beric s'est encore illustré ce dimanche. Une réalisation de toute beauté, en vrai renard des surfaces comme on dit puisque dos au but, il est à la réception d'un long dégagement de Pajot. Il parvient, avec sa puissance et sa mobilité, à se retourner rapidement pour dégainer une petite frappe faisant mouche. Les Verts, à ce moment-là, tuaient le match pour mener deux buts à zéro (47e).

Auparavant, notamment en première période, les Nantais, clairement inoffensifs cet après-midi à Geoffroy-Guichard, ont vite compris que cela pourrait être long. Sans surprise, Sainté ouvrait donc la marque, et de quelle manière ! Après une action en solitaire tout simplement somptueuse, le très jeune Jonathan Bamba (19 ans), pur produit du centre de formation de Saint-Etienne, s'échappait côté droit, se jouait de deux défenseurs avant d'enrouler du gauche le ballon qui partait directement dans la lucarne opposée. Magnifique pour son premier but en Ligue 1 ! Les Verts étaient lancés et surtout n'étaient jamais inquiétés d'autant plus que Perrin et Pogba réalisaient des prestations idéales pour éviter à Ruffier la quelconque frayeur. Polomat (59e), Bamba encore (65e) et enfin Eysseric (66e) auraient même pu aggraver le score. Saint-Etienne pointe désormais à la troisième place avec 13 points, autant que Rennes mais derrière à la différence de buts.

L'AS Monaco n'y arrive plus et s'enfonce

Si Sainté régale, Monaco inquiète. Le dernier troisième du championnat de France de Ligue 1 vit clairement une période difficile. Au stade Louis II contre Lorient, c'était l'occasion en or de se relancer. C'est complètement rapé ! Rapidement menés deux buts à zéro par des Lorientais en grande forme et décomplexés (Ndong 12e et Jeannot 18e), les monégasques pensaient avoir fait le plus dur un peu plus tard en revenant par miracle à égalité sur des réalisations de Touré (21e) et Lemar (47e). Mais c'était sans compter sur l'efficacité en contre-attaque des Lorientais puisque Moukandjo, bien lancé dans le dos de Raggi, ne se rate pas au moment de se présenter seul face à Subasic, abandonné par une défense plus fébrile que jamais (2-3, 59e).

Finalement, au classement, Monaco (11e) s'enlise et voit son adversaire du jour le dépasser. Ce quatrième match sans victoire à domicile fait donc très mal au club du Rocher qui concède déjà six points de retard sur le PSG, leader, et cinq sur Rennes et l'ASSE.