Jean-Louis Gasset
Jean-Louis Gasset, l'entraîneur de l'ASSE. | AFP

A Saint-Etienne, on calme le jeu face aux sirènes de l'Europe

Publié le , modifié le

À quelques heures du match contre Montpellier, prévu ce vendredi (20h45) en ouverture de la 36e journée de Ligue 1, Jean-Louis Gasset appelle à maîtriser ses ardeurs. L'entraîneur stéphanois la joue pragmatique. Oui, l'Europe est un objectif mais il est trop tôt pour penser à la Ligue des champions selon lui.

Jean-Louis Gasset insiste en conférence de presse, le match contre Montpellier, "c'est la finale pour la Ligue Europa". Ce soir, son équipe accueille Montpellier, cinquième du championnat et première menace pour l'Europe, et Lyon a beau être à portée de fusil (1 point de retard), ne lui parlez pas de Ligue des champions. 

"Je ne sors pas en ville. Je vais de l'Étrat à chez moi. Je vois les supporters euphoriques. C'est bien. J'espère qu'on verra un stade en folie et qu'ils vont nous transcender. Pour le moment, on n'y est pas, en Ligue des champions", a-t-il martelé, tentant d'endiguer la tumultueuse ferveur du public stéphanois, privé de C1 depuis 37 ans.

Kolodziecjzak bon pour le service

Gasset veut procéder étape par étape. D'abord, il faut mettre fin aux derniers espoirs montpelliérains. Pour l'heure, à sept longueurs des Verts, le MHSC peut encore croire à la Ligue Europa à trois journées de la fin de la saison. Tenu en échec le week-end dernier par Amiens à domicile (1-1), le club héraultais s'est mis dans une situation inconfortable. S'il venait à ne pas s'imposer dans le Chaudron, il se fermerait définitivement les portes de l'Europe.

Cette atmosphère de victoire obligatoire chez l'adversaire pousse à la prudence et à la concentration dans le Forez. On ne veut pas couper un élan formidable entamé mi-mars. Depuis sa victoire à Caen (5-0), Saint-Etienne reste sur six victoires et un match nul. Ne surtout rien toucher ! Le onze de départ ne devrait d'ailleurs pas trop bouger ce vendredi. Timothée Kolodziecjzak sera bien présent en dépit de sa douleur à un orteil. En revanche, Romain Hamouma, touché au mollet, a déclaré forfait et devrait être absent dix jours.