Brandao
Brandao a débloqué la situation face à Montpellier | AFP - PHILIPPE DESMAZES

Saint-Etienne bat Montpellier et les éléments

Publié le , modifié le

Dans des conditions dantesques, notamment en seconde période, Saint-Etienne a largement dominé Montpellier 4-1 grâce à des réalisations de Brandao, Aubameyang, Mollo et Bodmer. Les Verts reviennent à deux points de la 3e place détenue par l'OM. A Montpellier, on n'hésitera pas à se demander si ce match devait, ou ne devait pas, reprendre sur une pelouse totalement enneigée...

Les images de la pelouse de Geoffroy Guichard totalement blanchie pas la neige resteront comme l'une des images fortes de la saison. Si en première mi-temps, le match a pu se dérouler dans des conditions acceptables, on ne peut pas en dire autant de la seconde période. Au retour des vestiaires, on avait beau s'affairer avec les souffleuses et autres pelles, la neige qui tombait sur Saint-Etienne recouvrait inexorablement la pelouse d'une couche assez dense. A la mi-temps, Monsieur Kalt a longtemps hésité avant de faire reprendre la partie pour finalement l'arrêter à la 65e minute et ordonner une nouvelle interruption d'une vingtaine de minutes. Dans les couloirs, les uns, les Stéphanois, argumentaient pour une reprise du match, quand les autres, les Montpelliérains, ne juraient que par un report définitif. Finalement, le match ira à son terme et Saint-Etienne réalise la bonne opération.

Brandao ouvre les hostilités

Car oui il y a aussi du football en cette fin d'après-midi glaciale. Dès la 13e minute, c'est un Brandao intenable qui ouvrait la marque du pied droit après un bon travail d'Aubameyang sur la gauche. L'attaquant gabonnais portait lui-même le score à 2-0 d'une tête rageuse qui trompait Jourdren. C'est le 11e but de sa saison en Ligue 1. En face Montpellier a du mal à exister. Ne se créant que peu d'occasions, les Héraultais confirment leur saison cahin-caha. La longue pause de la mi-temps aurait pu redistribuer les cartes mais dès la 49e minute, Mollo profitait d'une défense adverse incapable de se déplacer pour porter le score à 3-0. On pense l'affaire réglée mais sur le coup d'envoi, c'est au tour de l'arrière garde stéphanoise de montrer des signes de faiblesse. Il n'en fallait pas plus à Cabella pour réduire le score (3-1, 49e). Suite à la nouvelle interruption, Bodmer s'éleve au dessus d'Hilton pour signer son arrivée chez les Verts (75e).

Ce soir, Saint-Etienne est 4e du classement à seulement deux points de l'Olympique de Marseille qui aura la pression demain sur la pelouse d'Evian-Thonon Gaillard.

Les résultats de 24e journée de Ligue 1