Kossi Agassa Mickael Tacalfred Brandao
Kossi Agassa et Mickael Tacalfred protègent le ballon devant Brandao | AFP

Saint-Etienne arrache le nul à Reims 2-2

Publié le , modifié le

Grâce à un but dans les arrêts de jeu de François Clerc, Saint-Etienne ramène un nul heureux (2-2) de son déplacement à Reims. Les hommes de Christophe Galtier, longtemps menés, restent quatrièmes de Ligue 1 à 7 points de Lille. Mais ce nul ne fait pas les affaires des Verts qui voient la Ligue des Champions s'éloigner. Reims, de son côté, ne gagne toujours pas et enchaîne un sixième match sans succès.

La victoire de Lille samedi soir avait contrarié les espoirs de C1 de Saint-Etienne. Ce 8e match nul de la saison ne fait pas les affaires des Verts, même s'ils peuvent s'estimer heureux de ramener un point de leur déplacement en Champagne. Complètement dépassés en première mi-temps, les Verts ont bu la tasse à deux reprises devant Charbonnier (25e minute) et Franck Signorino (50e minute). Ce but, qui aurait du sonner le glas des espoirs stéphanois, les a en fait réveillés puisque dans la minute suivante, Brandao réduisait le score en inscrivant le 5e but de sa saison. Dominateurs dans les dernières minutes, les hommes de Galtier ont finalement trouvé la faille dans les arrêts de jeu grâce à François Clerc (90+1e). Mais ce nul les oblige à regarder derrière (Lyon est à 5 points en attendant la rencontre OL-PSG de dimanche soir), eux qui rêvaient de C1.

Dès le début de la rencontre, Saint-Etienne prenait le jeu à son compte et  se montrait dangereux mais ni Sall (6e), ni Erding (11e), ni Gradel (15e) ne  parvenaient à cadrer. Les Verts subissaient alors un coup dur avec la sortie d'Erding, touché au  genou gauche et remplacé par Brandao (21e). Reims ne montrait pas grand chose, hormis Diego qui régalait le public de  plusieurs gestes techniques pour son premier match comme titulaire depuis près d'un an. Pourtant, les Champenois ouvraient le score sur leur première occasion,  grâce à Charbonnier, au départ et à la conclusion de l'action: il lançait Mandi  côté droit puis jaillissait au point de penalty devant Sall, qui avait glissé,  pour reprendre le centre de son latéral (1-0, 24). Agassa réalisait ensuite un bel arrêt sur une reprise de volée à bout  portant d'Hamouma, esseulé au second poteau (27e). Le Stade de Reims continuait à pousser pour creuser l'écart. Un coup franc  de Diego naviguait dans la surface stéphanoise mais Mandi ratait sa reprise qui  était dégagée par Sall (42e).

Brandao omniprésent

Au retour des vestiaires, Saint-Etienne, dont l'entraîneur Christophe  Galtier avait remplacé Guilavogui par Corgnet pour apporter plus de poids à son  attaque, reprenait le contrôle des opérations. Un centre de Gradel était repris par Corgnet et Agassa plongeait rapidement  (47e). Puis, à l'entrée de la surface, Gradel contrôlait de la poitrine avant  d'enchaîner sur une reprise de volée qui passait à côté (48e). En contre, Signorino doublait alors la mise pour Reims, sur la deuxième  occasion franche champenoise. Lancé côté gauche par Charbonnier, l'infatigable  latéral prenait de vitesse Clerc et battait Ruffier d'un plat du pied (2-0, 50). Les Stéphanois n'avaient pas le temps de gamberger puisque Brandao  réduisait le score dans la foulée. Lancé par-dessus la défense par Lemoine, le  Brésilien contrôlait de la poitrine et tirait entre les jambes d'Agassa (2-1,  51).

Les Verts poussaient et allaient même toucher la transversale. Sur un  centre de Clerc, la tête piquée de Clément rebondissait sur la barre et Agassa  parvenait à dégager acrobatiquement juste devant Brandao (64e). Le Brésilien, omniprésent, manquait de nouveau l'égalisation en ne cadrant  pas sa frappe (66e) avant de placer un nouveau tir qu'Agassa bloquait (68e). Reims réagissait enfin par Ayité, tout juste entré en jeu, qui centrait  devant le but mais Perrin dégageait juste devant Charbonnier (75e). Saint-Etienne obtenait finalement une égalisation logique, mais seulement  dans le temps additionnel, par Clerc, qui poussait le ballon au fond après une  tête de Perrin repoussée par Agassa (2-2, 90+1).

Les résultats de la 33e journée de Ligue 1

Benoit Jourdain @BenJourd1