Rudi Garcia
Rudi Garcia | AFP

Rudi Garcia: "J'ai été séduit par l'ambition du projet"

Publié le , modifié le

Désigné nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille, Rudi Garcia a expliqué lors de sa présentation au club phocéen ce vendredi, qu'il avait été "séduit par le projet, et l'ambition du projet". Tout en reconnaissant qu'il prenait en main un club "qui n'est pas à l'endroit où il devrait être", le technicien a promis aux supporters du spectacle et des efforts de la part de ses joueurs.

Rudi Garcia a répété à l’envi son ambition, devant un parterre de journalistes venus recueillir les premiers mots du nouvel entraîneur marseillais. L’ancien coach de la Roma s’est déclaré “heureux, ravi, honoré” de rejoindre ce qu’il a à plusieurs reprises qualifié comme “l’un des plus grands clubs d’Europe”. Le technicien n’a pas caché son ambition, même s’il a assuré avoir conscience de la situation du club. S’il a réaffirmé sa volonté de gagner la Ligue des champions, il a aussi défini des étapes : “Le premier objectif, c’est de revenir dans la première partie de tableau. J’espère qu’on pourra se qualifier pour l’Europe”.

Garcia : "On craint dégun"

Rudi Garcia avait été très vite adopté à Rome. Grâce à série de 10 victoires consécutives, un record, mais aussi grâce à son attitude. Le nouvel entraîneur marseillais a repris la même recette : il avait fait fureur en déclarant en conférence de presse "je me sens romanista", il a cette fois déclaré, interrogé sur la pression qui accompagne son arrivée : “On craint dégun” ("on ne craint personne", en bon marseillais). Pour rassurer les supporters, il a également promis que son équipe allait “mouiller le maillot”, et défini un objectif clair : “tout faire pour donner du spectacle et du bonheur au supporter, et remplir le Vélodrome”.