Caen et Rolland Courbis rétropédalent sur le coach N.1 des Normands

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Rolland Courbis met Fabien Mercadal dans l'ombre au SM Caen
Rolland Courbis met Fabien Mercadal dans l'ombre au SM Caen | AFP - Jean-Francois MONIER

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

N.1 ou pas N.1 ? On ne sait plus vraiment qui guide Caen en Ligue 1 après les déclarations de Rolland Courbis et le communiqué du club dans la soirée.

Après avoir passé six matches dans l'ombre de Fabien Mercadal, Rolland Courbis s'est mis en pleine lumière ce matin lors de la conférence de presse. "À la question +qui décide entre Fabien et moi ?+, jusqu'à la trêve, c'était tous les deux. Huit fois sur dix, on était d'accord (...) et si on a un désaccord sur un cas, il faut qu'il y en ait un qui décide et celui qui décide, c'est moi jusqu'à la 38e journée".

C'est par cette phrase que Rolland Courbis a pratiquement officialisé le fait qu'il était devenu l'entraîneur N.1, et que Fabien Mercadal, qu'il était venu épauler depuis le 16 février dernier, était relégué en deuxième position. "Si jusqu'à aujourd'hui j'avais 90% des responsabilités, là, aujourd'hui, j'en ai 100%", a-t-il poursuivi devant les médias lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match de l'entraîneur de l'équipe. 

Tout semblait donc clair jusqu'à 20h00, heure à laquelle le Stade Malherbe a publié un communiqué où le club réaffirme que Fabien Mercadal est bel et bien l'entraîneur N.1. " La position de Rolland Courbis est similaire à celle confiée à son arrivée mi-février : assister et aider Fabien Mercadal à maintenir les « bleu et rouge » en Ligue 1 au travers son expérience", a précisé Caen.

Sur RMC, Rolland Courbis a lui aussi mis les choses au point : « Je continue de dire que j’ai rejoint Fabien pour l’aider. On prend toutes les décisions en accord avec le staff et ils me font gagner beaucoup de temps dans ma mission. C’était une erreur de ma part de vouloir donner des précisions alors que j’ai les mêmes fonctions que depuis mon arrivée. J’ai appris à connaître les joueurs et le club". Avec seulement 2 points pris en 2019 le duo Mercadal-Courbis n'a pas démontré son efficacité.