Anthony Réveillère
Anthony Réveillère | FRANCK FIFE / AFP

Réveillère recalé par les médecins du PSG!

Publié le , modifié le

Dans le communiqué annonçant l'arrivée de Milan Bisevac, Lyon précise qu'Anthony Réveillère ne signera pas au PSG. En cause, la visite médicale du latéral droit lyonnais, qui n'a pas donné satisfaction aux médecins du club de la capitale.

Coup de tonnerre! Alors que l'Olympique Lyonnais est tombé d'accord avec le PSG pour le transfert du défenseur serbe Milan Bisevac, qui rejoint le Rhône contre la somme de 2,75 millions d'euros, tout laissait à penser qu'Anthony Réveillère effectuerait le chemin inverse. Mais le défenseur restera finalement à Lyon après le passage de sa visite médicale, jugée insatisfaisante par le PSG.

"L’Olympique Lyonnais informe de l’arrivée de l’international Serbe Milan Bisevac, en provenance du Paris-Saint-Germain, qui apportera ses grandes qualités et son expérience du haut niveau jusqu’en 2016, peut-on lire sur le site officiel de Lyon. Concernant Anthony Réveillère, la visite médicale passée ce matin n’a pas donné satisfaction aux médecins du Paris-Saint-Germain et a contraint le PSG à ne pas donner de suite à la transaction."

Un genou en cause? 

En effet, le Paris Saint-Germain avait prévu, en contrepartie du départ de son défenseur, de recruter l'international français. Si le club de la capitale n'a pour le moment pas communiqué sur l'annulation de cette transaction, ce retournement de situation interpelle. Le Lyonnais a-t-il payé sa décision de ne pas se faire opérer du genou en 2008? A l'époque, Réveillère avait refusé toute intervention chirurgicale suite à une rupture du ligament du genou gauche. Une chose est sûre, sauf retournement de dernière minute, Réveillère évoluera bien à Lyon la saison prochaine.

Côté parisien, l'échec de ce transfert risque fort de contrarier Carlo Ancelotti. L'entraîneur italien du PSG comptait sur l'arrivée d'un joueur d'expérience à droite pour épaule Christophe Jallet en cas d'absence. Mais le capitaine parisien est aujourd'hui le seul de l'équipe à pouvoir occuper ce poste. Pour une équipe engagée sur quatre tableaux, la situation fait tâche. Le PSG a désormais jusqu'au 4 septembre, date de clôture du mercato estival, pour trouver une solution. 

Victor Patenôtre