Toulouse Arles-Avignon Braaten Ayasse 08 2010
Braaten, l'attaquant norvégien de Toulouse | AFP - PASCAL PAVANI

Rennes/Toulouse, sommet improbable

Publié le , modifié le

Le Stade Rennais et le Téfécé se rencontrent dimanche soir en Bretagne pour un choc inattendu qui permettra au vainqueur de prendre la tête du classement et de viser haut. Les autres matches décalés opposent le Paris-Saint-Germain à Nice et Lille à Montpellier. Parisiens et Nordistes partent favoris.

Qui l'aurait dit le 7 août dernier, à l'entame du championnat ? Qui aurait osé parier que ce Rennes/Toulouse de la 8e journée constituerait l'une des affiches de cette Ligue 1 décidément incroyable. Et que le vainqueur de ce match serait leader de la L1. Entre des Bretons invaincus (2e, 15 points, 4 victoires et 3 nuls) et des Violets un cran juste en dessous (3e, 14 pts, 4 succès, 2 nuls, une défaite), le duel s'annonce somptueux. Les Rouge et Noir possèdent la meilleure défense (3 buts encaissés) devant Toulouse et les deux équipes ont marqué le même nombre de buts (9 chacune) et leurs meilleurs buteurs également (3 pour le Colombien Montano et le Norvégien Braaten).

Entre les hommes de Frédéric Antonetti et les joueurs d'Alain Casanova, point de haine voire de rivalité exaltée. Juste une confrontation sportive entre deux des plus beaux outsiders de la Ligue 1 qui ne possèdent pas un palmarès en rapport avec la taille de la ville (deux Coupes de France pour Rennes, une pour Toulouse qui compte également une participation en Ligue des champions… chipée aux Bretons en 2007 lors de la dernière journée et après un envahissement de La Beaujoire par les supporters nantais lors de la 37e journée qui avait valu une victoire décisive des Toulousains sur tapis vert). Un match à déguster même si certains observateurs prennent un malin plaisir à dénigrer tout ce qui ne vient pas de Paris, Lyon ou Marseille.