Rennes danzé mangane
Rennes confirme son potentiel | AFP - DAMIEN MEYER

Rennes a un nouveau visage, l'OM revient

Publié le , modifié le

La 23e journée de ligue 1 a été riche en enseignement. Le premier, c'est qu'il ne faut pas sous estimer l'effectif rennais, qui fait honneur, journée après journée à son statut de dauphin. Le second, c'est qu'il ne faut pas oublier un champion qui sommeille. Marseille l'a une fois de plus démontré en remontant à la quatrième place du championnat et en se relançant dans la course au titre.

Rennes conserve toutes ses ambitions. Après être passé tout près du "cramage" il y a deux semaines, suite à une défaite (5-1) face à Sochaux en L1 et (4-3) contre Reims en Coupe de France, les Bretons ont repris leur marche en avant. Un succès essentiel d'abord, contre le Paris St-Germain (1-0), puis une deuxième victoire à domicile dimanche face à Nice (2-0). Les hommes de Frédéric Antonetti sont désormais seuls à la deuxième place du classement, un point devant Marseille, deux devant Lyon. Avec 17 buts encaissés depuis le début du championnat, Rennes s'est imposé comme la formation la plus solide défensivement. Elle est aussi avec Lille, celle qui engrange le plus de point à domicile avec 8 victoires, 3 nuls et une seule défaite à la maison.
Mieux, le club est parvenu à s'imposer malgré six titulaires absents sur blessures. De la force de caractère, un banc qui fait le travail en l'absence de "l'équipe A" : Rennes a tout pour aller loin. En conservant sa dynamique offensive, l'avenir pourrait bien sourire aux Rennais. De quoi s'offrir une place européenne… voire grignoter du terrain sur Lille, solide leader.

Marseille retrouvé

En s'offrant un doublé face à Sochaux, André-Pierre Gignac a complètement relancé l'OM dans la course au titre. L'ancien toulousain, souvent décrié pour son manque d'efficacité devant le but s'est offert une bouffée d'oxygène en même temps que des raisons de croire au titre pour le club de Margarita Louis-Dreyfus. Une deuxième victoire consécutive, après quatre nuls en cinq matchs qui permet à l'OM de se hisser sur la troisième place. Les détracteurs de Loïc Rémy et consorts devront y réfléchir à deux fois avant d'enterrer définitivement Marseille.

Lyon de retour dans la course 

La boucle est bouclée pour les Gones. Trois mois après avoir subi une sévère défaite face à leur ennemi de toujours, les Lyonnais sont repartis de l'avant. Un succès (4-1) et une qualification pour la Ligue des Champions en ligne de mire pour les joueurs de Claude Puel. Sept points désormais sépare les septuple champions de France du leader lillois. Un écart trop important pour que les Rhodaniens espèrent revenir sans un coup de pouce du destin. A suivre...