Rennes danzé mangane
Rennes confirme son potentiel | AFP - DAMIEN MEYER

Rennes reprend les rênes

Publié le , modifié le

Le Stade de Rennes a fait la bonne opération de la soirée en s'imposant à Montpellier (0-1) lors d'une 26e journée au cours de laquelle les buteurs étaient en panne puisque seulement 4 buts ont été inscrits dans les 7 premières rencontres. Autre belle opération, celle de Sochaux qui, en s'imposant à Toulouse (0-1), revient à la hauteur de St-Etienne, battu sur le même score à Caen. Défaite en revanche du PSG à Auxerre (1-0).

Le match du jour: Montpellier-Rennes 

Entre dex Montpellier finalement pas si loin des places européennes et un Stade Rennais qui fait la course parmi les leaders et qui avait l'occasion de s'emparer de la 1re place, même provisoirement, on ne peut pas dire qu'on a assisté à une rencontre au sommet. Les Héraultais, qui sont souvent très accrocheurs, leur ont mené la vie dure mais les Rennais, qui ont le plus souvent laissé venir, ont eu la bonne idée de prendre l'avantage dès la 27e minute pat Boukari. Ensuite, ils n'ont pas cherché à enfoncer le clou, mais au contraire se sont surtout appliquer à annihiler les efforts de Montpellier. Savoir se contenter du minimum, et prendre tout de même trois points, c'est aussi la marque des grandes équipes. A cet égard, Rennes a changé de dimension.

Sochaux ne faiblit pas

Grâce au 11e but de la saison de Modibo Maiga, Sochaux s'est imposé à Toulouse (1-0), réduit à dix en fin de match. Sochaux profite de cette troisième victoire de la saison à l'extérieur pour prendre ses distances avec la zone rouge, mais aussi dans une configuration de classement plutôt serrée, pour se rapprocher des places européennes. Certains pensaient que la jeune équipe doubiste, capable de bons résultats, allait finir par s'écrouler. Force est de constater que Sochaux ne faiblit pas.

Le mot du jour: neutralisation

Dans beaucoup de cas de gigue de la journée, la neutralisation a été le maître-mot.  Lorient et Nancy n'ont pas réussi à se départager en Bretagne (0-0) au terme d'un match pourtant agréable qui satisfera certainement plus les Lorrains que les Merlus sur un plan comptable. Nice et Lens se sont surtout attachés à ne pas prendre de but alors que les deux équipes avaient un impérieux besoin de point. Ce nul en tout cas ne fait l'affaire de Lens, toujours relégable. Monaco n'a pas fait mieux, lui aussi tenu en échec (0-0) à Valenciennes. Ce qui n'arrange rien du côté de la principauté..

Le chiffre du jour: 4

Le nombre de buts marqués lors des sept premières rencontres de cette journée. Outre Boukari pour Rennes à Montpellier, et Maïga pour Sochaux à Toulouse, le 3e but a été inscrit par l'attaquant du Stade Malherbe El-Arabi qui, dans les arrêts de jeu, a fusillé les Verts de Saint-Etienne qui concèdent leur 4e revers consécutif et rentre dans le rang. Enfin, Chafni a permis à Auxerre, qui n'avait plus gagné depuis le mois de novembre, de s'imposer face au PSG.

La phrase du jour

Kamel Chafni (auteur du but de la victoire d'Auxerre face au PSG) : "C'est un peu la réussite qui nous manquait depuis le début de la saison. Il a raté son dégagement, alors j'ai décidé de tenter quelque chose.  Nous savons que nous avons les moyens de nous en sortir. J'espère que ça ira  mieux par la suite. Nous avons pris trois points très importants ce soir, mais  il y aura un match encore plus important samedi prochain à Nice. (à propos de  la nouvelle tactique): Ce soir, si nous ne prenons pas de but, nous savons que  nous aurons l'occasion de marquer. Comme on s'est créé pas mal d'occasions, on  n'a pas volé notre victoire."