Rennes danzé mangane
Rennes confirme son potentiel | AFP - DAMIEN MEYER

Rennes reprend les rênes

Publié le , modifié le

Rennes a repris provisoirement les rênes de la L1 après son succès sur Monaco (1-0) lors de la 16e journée. Les Bretons devancent Marseille, qui jouera dimanche à Nice et Lille dont le match face à Lorient à été reporté. Montpellier a rate l'occasion de rejoindre les Rennais en s'inclinant (1-2) face à Lyon, désormais 3e. Sochaux, meilleure attaque du championnat, fait aussi une bonne affaire, en remontant à la 5e place après avoir battu Valenciennes 2-1.

Signé Victor Hugo

Grâce un penalty de Victor Hugo Montano à l'heure de jeu, le Stade Rennais a battu Monaco (1-0) et en profite pour reprendre la tête du championnat au moins de façon provisoire. Disputée dans une ambiance électrique, la rencontre a basculé à la 64e minute sur un centre de Kembo contré par le Monégasque Mendy, de la main selon
Olivier Thual, l'arbitre de la rencontre, qui désignait le point de penalty. En transformant la sanction, Montano a permis à son équipe de retrouver les cimes de la L1..

Coup de froid

La rencontre Lille-Lorient "est remise à dimanche à 15h00", a précisé la Ligue de football professionnel (LFP) dans un communiqué. La Ligue ajoute toutefois qu'"une réunion aura lieu dimanche à 11h pour s'assurer du bon état du terrain". Les Lillois devront donc attendre pour aller reprendre éventuellement la première place à Rennes.

Lens perd le nord

Toujours dans le Nord, Lens-Auxerre (1-1) a pu se jouer. Pendant 87 minutes Jean-Guy Wallemme pensait qu'il avait bien fait de rester: son équipe menait et était sortie de la zone de relégation. Mais Mignot a ramené Auxerre à égalité à cette 87e minute, sur un corner qui semble litigieux. Et le RC Lens est toujours relégable. Comment cette fin de match va-t-elle être interprétée à Lens ? Gervais Martel va-t-il maintenir sa confiance à son entraîneur ? Ce dernier va-t-il vouloir persévérer ? Les sifflets de Felix-Bollaert ont en tout cas été très nourris au coup de sifflet final... Les Lensois restent sur quatre matches sans victoire et partagent la zone rouge avec Caen et Arles-Avignon.

Le chiffre du jour: 21

Le nombre de buts encaissés en sept rencontres par le Stade Malherbe de Caen, battu à Toulouse (1-0), qui s'est incliné pour la sixième fois d'affilée. Le chantier de la défense devient essentiel pour les Normands qui ne décollent plus de la zone de relégation.