Rennes répond présent, Auxerre survit

Rennes répond présent, Auxerre survit

Publié le , modifié le

Dans la course à l'Europe, le Stade Rennais passe provisoirement devant Lyon après avoir inscrit trois points précieux face à Ajaccio (3-1) qui reste en danger. Lanterne rouge, l'AJ Auxerre a repris des petites couleurs lors de cette 34e journée en corrigeant une formation bien timide de Sochaux 4-0. Le club bourguignon n'est pas encore condamné.

Auxerre - Brest (4-0): première ratée pour Martins

Alex Dupont a été évincé du club brestois après un désaccord avec son président Michel Guyot. Et c'est Corentin Martins, ancien joueur brestois (de 1988 à 1992) et auxerrois (de 1991 à 1996), qui se retrouvait aux commandes de l'équipe bretonne, lors de cette 34e journée de L1. Martins, natif de Brest, a bien accepté cette mission commando, tout en sachant qu'il ne restait plus que cinq matches à disputer avant la fin de la saison. Mais cette première rencontre face à une équipe dont il a porté les couleurs durant cinq ans, s'est soldée par une lourde défaite face aux Bourguignons (4-0).

Saint-Etienne - Dijon (1-0): Un Chaudron heureux mais vide

Christophe Galtier: "Nous venons de remporter une victoire hyper importante car c'est  la 3e consécutive et elle nous met à 56 points. Elle nous donne encore beaucoup  d'espoirs".

Après les incidents survenus lors du match opposant l’AS Saint-Étienne à l’Olympique Lyonnais le 17 mars dernier, le club stéphanois a été sanctionné par la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP). Le Stade Geoffroy-Guichard a donc vu sa tribune Jean-Snella et le bloc 34 de la tribune Henri-Point fermés pour la première fois (ce qui sera le cas jusqu’à la fin de la saison). Les supporteurs dijonnais avaient quant à eux le droit d'assister à la rencontre, mais cela n'a pas empêché leur équipe de perdre face à l'ASSE, suite à un but d'Aubameyang, peu avant la pause.

Valenciennes - Nice (2-0): Valenciennes ne réussit pas aux Aiglons

En 26 rencontres, Valenciennes a très souvent pris le dessus sur les Niçois à domicile. Et cette fois encore, VA a signé une 14e victoire (pour 6 nuls et 6 défaites) 2-0 face aux Aiglons qui n'ont plus gagné au Stade du Hainaut depuis le 10 mai 2008 (2-1). On pourrait même commencer à penser qu'il y a une malédiction pour les Niçois à Valenciennes, d'abord réduits à dix après l'expulsion à la 12e minute d'Anin, et qui ont encaissé un deuxième but contre son camp de leur capitaine Digard...

Rennes - Ajaccio (3-1): coaches corses

Il y avait bien deux entraîneurs corses sur la pelouse du Stade-de-la-Route-de-Lorient. Frédéric Antonetti et Olivier Pantaloni se sont ainsi chaleureusement salués avant la rencontre opposant leur équipe. Dans des situations radicalement différentes, cette rencontre était tout autant cruciale pour l'un comme pour l'autre, Antonetti jouant pour une place en Coupe d'Europe, et Ajaccio, jouant sa survie parmi l'élite. Le Stade Rennais a finalement eu le dernier mot en s'imposant 2-0. Les Ajacciens s'étaient retrouvés en infériorité numérique très rapidement après l'expulsion de Bouhours à la 10e minute pour un tacle par derrière sur Pitroipa. Les Bretons continuent de jouer les trouble-fêtes, en devançant provisoirement Lyon.

Sochaux - Bordeaux (0-3): le temps des retrouvailles

Francis Gillot: "C'est dommage pour les joueurs sochaliens, j'ai passé trois ans et  demi avec eux dans une super ambiance, mais je n'allais pas demander à mes  joueurs de perdre ce match".

Sochalien pendant quatre saisons de 2007 à 2011, le milieu de terrain de Bordeaux, Nicolas Maurice-Belay, retrouvait ses anciens coéquipiers à Auguste-Bonal, parmi lesquels Marcin Martin, Modibo Maïga, Kevin Anin, et Yassin Mikari, avec qui il a gardé contact. Des contacts, Francis Gillot en a forcément gardé à Sochaux, club dont il a été entraîneur à deux reprises (de 1996 à 2003 avec les jeunes et de 2008 à 2011 avec les professionnels). Comme Maurice-Bellay, Gillot a rejoint les Girondins l'an passé, et c'était donc un peu le temps des retrouvailles ce dimanche après-midi. Gillot n'était toutefois pas mécontent de voir son joueur effectuer une passe décisive pour Jussie et inscrit un but sur pénalty... Cette rencontre a par ailleurs été marquée par deux cartons rouges en trois minutes, infligés à Roudet pour une main dans la surface, et Maïga, pour contestation trop véhémente.

Nancy - Caen (1-1): neuf matches sans défaite pour les Lorrains

La belle série se poursuit pour l'AS Nancy Lorraine. Face à une équipe de Caen qui joue toujours le maintien, les Lorrains ont enregistré une huitième rencontre sans la moindre défaite (cinq victoires et trois nuls). Niang avait pourtant inscrit le premier but en faveur des Normands à la 51e minute, mais Moukannjo a égalisé pour Nancy à dix minutes de la fin du temps réglementaire.

Romain Bonte