Rennes danzé mangane
Rennes confirme son potentiel | AFP - DAMIEN MEYER

Rennes peut-il tenir la cadence ?

Publié le , modifié le

Leader depuis deux journées, le Stade Rennais qui vient de concéder un 0-0 à Lens doit repartir de l'avant et espérer un succès sur Montpellier s'il ne veut pas être dépassé par Saint-Etienne. Les Verts sont pour le moment les seuls à pouvoir s'installer de nouveau dans le fauteuil de leader, mais ils vont vite devoir oublier leur défaite à Nice. Une victoire à domicile sur Caen serait la bienvenue lors de cette 10e journée de L1. Egalement samedi, Bordeaux-Brest.

Pour Frédéric Antonetti, l'essentiel est de "se concentrer sur le jeu", et estime qu'après une belle période comme celle que vit son équipe, il faudra éviter de s'écrouler au premier obstacle. "On a mis des points de côtés, il faut que l’on continue car on aura certainement une période de moins bien et les points que l’on aura pris, nous permettront de mieux passer cette phase", indique l'entraîneur rennais. Il est aussi conscient que son prochain adversaire ne devra pas être pris à la légère. "Les Montpelliérains sont en train de confirmer ce qu’ils ont fait la saison dernière. Et ce n’est pas une mince affaire. C’est une équipe sérieuse et disciplinée", a déclaré Antonetti sur le site de son club.

Pour Saint-Etienne, le coup de moins bien est déjà présent. La défaite à Nice (2-1), la première après une série de 7 matches sans échec, n'est pas faite pour rassurer l'ASSE, mais elle peut s'en servir pour repartir dans le bon sens. "Ce résultat est bien sûr regrettable après notre belle série. Mais c'est  un coup d'arrêt au plan comptable, pas au niveau de l'investissement des  joueurs. Je n'ai d'ailleurs rien à leur reprocher", affirme Christophe Galtier. Ce dernier devra toutefois se passer des services de six joueurs (Sanogo, Guilavogui, Andreu, Bocanegra, Perrin et Bergessio) pour la réception de Caen.

Egalement samedi, Brest, qui comme le PSG et Marseille (en lice dimanche) pointe à quatre longueurs du leader breton, effectue un très délicat déplacement sur le terrain de Bordeaux. Vainqueur d'Auxerre lors de la dernière journée, les hommes de Jean Tigana reprennent peu à peu leurs marques après un début de saison décevant. Au contraire, Brest a plutôt bien débuté parmi l'élite et peut toujours s'appuyer sur la meilleure défense du championnat avec seulement 4 buts encaissés en neuf rencontres (autant que Rennes).

Romain Bonte