Lille-Rennes
Les Lillois ont fait le jeu mais ont dû concéder le nul | Maxppp - M.LEFEVRE

Rennes partage les points à Lille en fin de match

Publié le , modifié le

Lille et Rennes ont fait match nul (1-1) dimanche pour le compte de la 25e journée de L1, au terme d'une rencontre plutôt insipide dans le contenu, hormis dans les toutes dernières minutes où l'on a assisté à du hourra football; elle a surtout été marquée par une certaine nervosité des acteurs, frustrés de livrer une prestation technique trop quelconque. Menés depuis le fin de la première période, les Rennais s'en sont bien sortis en égalisant en toute fin de partie sur pénalty, pour arracher un nul qui ne fait les affaires de personne.

Dans une rencontre sans grande intensité, ce sont les Lillois qui ont donné le tempo alors que les Rennais comme c'est hélas le cas depuis la reprise, ont été très poussifs, et ont totalement subi, techniquement et physiquement, même s'ils se sont appliqués à bien défendre. Dès l'entame du match, les Dogues ont mis en difficulté les Bretons en imprimant un pressing haut et se sont procurés les premières occasions: une reprise de volée de Boufal était détournée en corner (18e) puis une frappe  d'Amadou (19e) et un tir d'Obbadi (28e) étaient captés par Costil. Juste avant la mi-temps, le LOSC obtenait finalement une ouverture du score méritée. Après un corner joué à deux, Boufal centrait au second poteau pour  Eder, qui taclait le ballon victorieusement (1-0, 42), pour inscrire son premier but sous les couleurs lilloises.

Carton rouge pour Boufal

A la reprise, Benzia, entré en jeu à la place d'Eder, touché à un genou, manquait le K-O. Lancé par Bauthéac, il éliminait un défenseur mais butait sur  Costil (50).  Alors que Rennes ne parvenait pas à s'approcher des buts d'Enyeama, l'arbitre Johan Hamel allait relancer la partie en excluant très sévèrement  oufal pour deux avertissements (65, 69). Sans son maître à jouer, qui sera suspendu pour le déplacement à Paris samedi, Lille a reculé et Rennes a fini par en profiter. Après avoir taclé Ntep, Soumaoro commettait une faute dans la surface et provoquait un penalty, que Dembélé transformait (1-1, 89). Malgré une dernière tentative de Sidibé, sauvée par Costil (90+2),

Lille voyait la victoire et deux points précieux lui échapper.Les hommes de Frédéric Antonetti stagnent à la 15e place avec 30 points, soit quatre de plus que Montpellier, le premier relégable. Les Rennais ont eux évité une 3e défaite de rang mais marquent sérieusement  le pas. Tout près du podium au moment du remplacement de Philippe Montanier par  Rolland Courbis, ils sont désormais 9e.

Christian Grégoire