Danzé Rennes grimace
Romain Danzé (Rennes) | NICOLAS TUCAT / AFP

Rennes ne tendra pas l'autre joue face aux Verts

Publié le , modifié le

Sèchement battus 4-0 à Bordeaux, les Bretons sont attendus au tournant jeudi face à l'AS Saint-Etienne en clôture de la 24e journée de Ligue 1. Un match capital pour les deux équipes qui lorgnent sur les places européennes.

Ce déplacement à Bordeaux, Rolland Courbis l'a encore en travers de la gorge. La défaite passe encore mais le score… 4-0 alors que le Stade avait dominé les 20 premières minutes avec des occasions franches, la claque était inattendue. "On s’attendait à tout sauf à un score aussi important, a redit Courbis quelques jours après ce couac girondin. C’est le scénario qui est surprenant." Bordeaux a su refaire surface, pas Rennes. Là où le bat blesse, c'est au niveau de l'efficacité. "On a marqué un but lors des deux derniers matchs sur un contre son camp de Filippi à la 92e minute contre Ajaccio. C’est un bilan insuffisant", reconnaît Courbis qui a déjà une idée de ce qu'il faut améliorer. "Le potentiel offensif s’exprimera un peu mieux si le ballon tourne plus souvent, explique le nouveau coach rennais. Elles font partie de nos armes, mais il ne faut pas se servir uniquement de nos qualités de dribble. Une bonne passe qui élimine deux ou trois adversaires, c’est aussi une bonne arme."

Retrouver des couleurs

Et St-Etienne une belle victime ? "C’est un test", lance Courbis qui a vu une très belle équipe forézienne malgré la défaite 2-0 contre Paris dimanche. "Benoit Assou-Ekotto, Valentin Esseyric, Neal Maupay, François Clerc, Benjamin Corgnet, qui font des partie des bons joueurs, n’ont pas ou pas pu jouer contre Paris, ça fait quand même un sacré effectif. Quand on voit ce qu’ils ont fait contre le PSG, il va falloir que l’on fasse un gros match pour les battre." Ce sera sans Yoann Gourcuff qui était annoncé au Roazhon Park depuis plusieurs jours mais qui va différer son retour. "A partir du moment où il y avait encore un doute il y a 24 h (lundi), et que l’on sort d’une défaite 0-4, ce serait trop lui demander de jouer face à Saint-Etienne. Il devrait débuter le match à Lille, dimanche, ou le suivant face à Angers." Du côté des Verts, les points commencent à manquer alors que le marathon de février vient juste de débuter (8 matches en un mois). L'idée est de se servir du match contre le PSG pour retrouver des couleurs. Recruté cet hiver, le Norvégien Selnaes ne débutera pas. En revanche, on pourrait voir le Néerlandais Tananne plus que quinze minutes.