Rennes a "monté un projet d'avenir", selon Baal

Rennes a "monté un projet d'avenir", selon Baal

Publié le , modifié le

Malgré un recrutement dispendieux et prometteur, le défenseur de Rennes, Ludovic Baal, estime que le club a lancé un "projet d'avenir" et qu'il ne faut pas mettre une pression démesurée sur les recrues ni attendre des résultats trop rapides.

Cet été, Rennes a sensiblement rajeuni l'effectif et ciblé ses recrutements, comment jugez vous le mercato jusqu'ici ?

Ludovic Baal: "Je pense que les jeunes vont apporter plus de punch, plus de jus, ce qui nous manquait. Le club a bien vu ça et ils ont recruté des joueurs qui vont amener de la fougue et de la vivacité. Il faudra montrer qu'il y a des progrès et que les jeunes qui sont arrivés ont amené le plus qu'on attendait".

Avec les montants investis cet été par le club, notamment les 17 millions d'euros sur Sarr, y aura-t-il une responsabilité ou une pression supplémentaire sur les joueurs pour obtenir des résultats ?

L.B. : "Des responsabilités, oui et non. Quand on commence une saison, on veut toujours bien faire. C'est vrai qu'ils ont mis des moyens cette année. Je ne sais pas si tout va être bon, mais on fera tout pour être bon. Mais je crois que c'est un projet d'avenir, je ne pense pas que ce soit sur une année qu'il faudra juger ces jeunes-là. C'est sûr qu'avec ce transfert il y aura un peu plus de pression pour (Sarr), mais on fera tout pour le protéger de tout ça".

Le mercato a en tout cas ravivé les attentes de supporters frustrés depuis quelques années...

L.B. : "Ils sont frustrés, mais ce n'est pas comme si on ne donnait pas tout sur le terrain. Je comprends leur frustration, mais cette année j'espère qu'on pourra leur faire plaisir avec la jeunesse et on donnera toujours tout pour le Stade Rennais. Nous, on voudrait tout gagner, toujours être bons, et on est les premiers frustrés. Je comprends que les supporters attendent quelque chose depuis longtemps et je pense que le club a compris et a monté un projet qui nous permettra de gagner des trophées à l'avenir".

AFP