PSG Rennes Makelele tacle 092010
Le tacle du parisien Claude Makelele | AFP - JACQUES DEMARTHON

Rennes en quête de rachat contre le PSG

Publié le , modifié le

Le Paris St-Germain se déplace samedi en Bretagne pour le compte de la 22e journée. L'occasion pour les Franciliens de profiter de la mauvaise passe des Rennais et consolider leur position aux sommets de la Ligue 1. Dans les autres matchs, Marseille accueille Arles-Avignon et St-Etienne se déplace à Montpellier.

Rennes va devoir arrêter l'hémorragie. Quatrième du championnat mais en crise après son élimination en Coupe de France par Reims et son humiliation face à Sochaux (5-1), le club breton doit se reprendre. Deux paradoxes : s'il reste sur quatre victoires consécutives à domicile, il semble plus que jamais vulnérable face à des Parisiens toujours en réussite malgré leur élimination en demi-finale de la Coupe de la Ligue par Montpellier. Si le club possède la meilleure défense de Ligue 1, il vient cependant d'encaisser neuf buts en deux matchs…
De quoi justifier les propos très dur du technicien rennais, Frédéric Antonetti, au soir de son élimination face à Reims (4-3) : "Des joueurs n'ont pas le niveau pour affronter l'exigence du Stade Rennais. Quand on est exigeant, il faut les joueurs qui vont avec. Certains joueurs n'ont pas saisi leur chance mais ils ont même fait ce soir leur jubilé."

Antonetti : "Des joueurs n'ont pas le niveau pour affronter l'exigence du Stade Rennais"

Du côté du PSG, malgré quelques étourderies, le dernier match de championnat avait été l'occasion d'un retour aux affaires d'Erding, double buteur contre Arles-Avignon.
En plus du contexte sportif, le match se déroulera dans une ambiance tendue après l'annulation et le remboursement de 249 billets par le Stade Rennais. Les autorités espèrent ainsi éviter les regroupements de supporteurs parisiens, ailleurs que dans la zone visiteurs. Cependant, selon Ouest-France, cette annulation pourrait entraîner des poursuites à l'encontre du club qui se serait servi des adresses IP des supporteurs pour les démasquer. A suivre…

Marseille de son côté tient l'occasion de se reprendre après un match indigne face à Monaco (0-0). Contre Arles-Avignon, les champions de France 2009-2010 pourront profiter de la fragilité de la formation promue. Le club reste en effet sur neuf matchs sans victoire et sembler avoir posé définitivement les deux pieds en Ligue 2. De quoi se rassurer peut-être et rejoindre le trio de tête pour les Phocéens.

Dans les autres matchs, Montpellier, qui disputera la finale de la Coupe de France le 23 avril face à Marseille, reçoit St-Etienne. Les Verts, peut-être déstabilisés par le vrai faux départ de Dimitri Payet, restent sur un succès important face à Toulouse (2-1). Les Héraultais, de leur côté, veulent surfer sur la vague du succès. Troisième bilan des matchs à l'extérieur, les hommes de René Girard ne sont pourtant que 10e lorsqu'il s'agit de recevoir. L'occasion pour St-Etienne de se rapprocher du top 5 ?