René Girard
René Girard | AFP - FRANCOIS LO PRESTI

René Girard nommé officiellement entraîneur de Nantes

Publié le , modifié le

Libre depuis son départ du club de Lille en mai 2015, René Girard a retrouvé une place sur un banc de Ligue 1. C'est à Nantes que l'ancien technicien de Montpellier va exercer, pour prendre la succession de Michel Der Zakarian. Il a signé un contrat de deux ans. Il était la priorité du président Waldemar Kita. La veille, c'est un autre ancien entraîneur de L1 qui est revenu aux affaires, en la personne de Christian Gourcuff à Rennes.

René Girard, c'est une belle carrière de joueur, du caractère, et un titre de champion de France en tant qu'entraîneur avec Montpellier. C'est pour cela que Waldemar Kita en avait fait sa priorité pour prendre la suite de Michel Der Zakarian, avec lequel la fin de l'aventure ne se sera pas bien passée

A 62 ans, l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux, le rival historique du FC Nantes, n'arrive pas en terrain conquis. D'abord parce que son prédécesseur était très apprécié par les supporteurs, qui lui ont rendu hommage le week-end passé lors du dernier match de la saison à La Beaujoire. Ensuite, parce que ces mêmes supporteurs ont décidé, avant même l'officialisation de sa venue, de lancer une pétition contre son recrutement. Mardi, elle avait recueilli plus de 500 signatures. Précédé d'une réputation d'entraîneur frileux, bien loin de ce qui a fait la légende du club nantais et de son "jeu à la nantaise", il va devoir convaincre. Mais tout cela, le président du FC Nantes n'en a cure. Ce ne sera pas la première fois qu'il fera face aux supporteurs des Canaris.

Avec René Girard, il s'est attaché les services d'un entraîneur expérimenté, qui aime lancer de jeunes joueurs (il est passé sur le banc de l'équipe de France des -16, -19, des espoirs). Il a surtout mené l'équipe de Montpellier à un titre de champion de France inattendu, devant le PSG première version qatarienne (2012), après avoir été en finale de la Coupe de la Ligue l'année précédente. Mais il reste sur un échec à Lille. En quête d'un premier titre depuis celui de champion de France en 2001, la Maison jaune a longtemps flirté avec l'Europe cette saison, pour finir dans le ventre mou de la Ligue 1. C'est donc ce cap là que René Girard doit faire franchir à son club, pour le faire revenir en haut de l'affiche et dans les places européennes.