Loïc Rémy - 2010 - Didier Deschamps
Loïc Rémy rejoint l'OM | AFP - Patrick Valasseris

Rémy apte au football

Publié le , modifié le

Après les examens passés lundi à Marseille, Rémy a été déclaré apte à exercer son métier de footballeur sous ses nouvelles couleurs olympiennes. Il pourrait être aligné dès dimanche contre Bordeaux.

Dassier : un "ouf" de soulagement

Il aura fallu attendre cinq jours pour que Loïc Rémy puisse officiellement être considéré comme un joueur de l’Olympique de Marseille. Le médecin de l’OM, Christophe Baudot l’a confirmé ce mardi lors par ces simples mots lors de la conférence de presse qui s’est tenue à la commanderie : « Loïc Rémy peut continuer sa carrière de haut niveau ». Dans la journée de lundi, le Martiniquais avait subi toute une batterie d’examens complémentaires. Il était à l’hôpital marseillais de la Timone pour subir une IRM cardiaque avant de rejoindre dans l’après-midi la Commanderie, le centre d’entraînement de l’OM, pour y passer des tests d’efforts. Les résultats de ces examens ont ensuite été étudiés par des spécialistes français (Drs Collart à Marseille, Chevelier à Bordeaux, Carré à Rennes, Mousso à Paris et Aliot à Nancy). Ce parterre d’experts a ainsi confirmé le sentiment qui avait habité Jean-Claude Dassier, le président du club phocéen tout ce lundi, lui qui s’était déclaré, dans L’Equipe de mardi, « optimiste » et « impatient » de finaliser cette affaire qui dure depuis jeudi. Dassier, s'il a exprimé un "ouf" de soulagement a jugé que "ce dossier aurait pu connaître un parcours moins sinueux, moins opaque. L'OM a subi un préjudice, certes moins grave que redouté, mais nous allons parler avec M. Stellardo (président de l'OGC Nice). Il faudrait éviter que ce genre de problèmes se renouvelle". Recruté à l’OGC Nice en fin de semaine dernière pour 15,5 millions (13 millions + 2,5 millions de bonus), la visite médicale avait révélé une anomalie cardiaque chez l’international français de 23 ans. Les médecins ont donc levé les derniers doutes qui entouraient l’avenir du joueur qui pourrait retrouver les pelouses sous son nouveau maillot dès dimanche en championnat face à Bordeaux. Un épilogue heureux, pour le Martiniquais qui reconnait avoir vécu un moment difficile : "C'est sûr que j'ai douté. On n'est pas dans les meilleures conditions quand on vous parle d'arrêter une carrière. Maintenant, je suis libéré, c'est un poids en moins et je suis prêt à jouer dimanche si je donne satisfaction aux entraînements", a-t-il ajouté.