Reims accroche le bon wagon

Reims accroche le bon wagon

Publié le , modifié le

Reims est le grand vainqueur de la soirée de Ligue 1 (25e journée). Les Rémois ont battu Bordeaux 1-0 et reviennent à la hauteur de Marseille (5e). Sochaux a lui entretenu l'espoir d'un maintien grâce à son succès in extremis sur Guingamp 1-0. Dans les autres matches, Rennes et Montpellier ont fait nul 2-2. Pas de vainqueur entre Nice et Nantes (0-0). Toulouse s'est imposé 3-1 à Lorient.

Reims n'a jamais été aussi près de l'Europe. Sans faire de bruit, les Rémois ont recollé au top 5 de la Ligue 1. Samedi, ils ont continué sur leur lancée en battant Bordeaux 1-0. Les hommes de Hubert Fournier ont souffert mais ont su saisir leur chance au bon moment grâce à un contre parfaitement conclu par De Préville. Les Girondins ont eu plusieurs fois l'occasion de recoller mais la chance et Placide étaient contre eux. Saivet a tout d'abord touché le poteau (68e). Ensuite ce fût un show du portier rémois sur un magnifique coup franc dans la lucarne de Sertic (78e) et une tête à bout portant de Hoarau (79e). Reims peut-il aller encore plus haut ? Avec le maintien acquis et un peu de gourmandise, les Champenois n'ont aucune barrière à se mettre. Dans le ventre mou de la Ligue 1, Toulouse a lui réalisé un bon coup à Lorient. Les Merlus ont tout fait pour aider le TFC avec un carton rapide d'Alain Traore (24e). C'est pourtant les Bretons qui ont ouvert le score par Lautoa (41e). Toulouse a réagi en deuxième mi-temps avec trois buts. Ben Yedder a relancé son équipe (1-1, 60e) avant de servir Serge Aurier face au but d'Audard (1-2, 73e). Braitwhaite a conclu la balade toulousaine en contre. Il a scellé le résultat (1-3, 80e).

Sochaux remonte doucement la pente

En bas de classement, Rennes et Montpellier n'avancent pas très vite. Opposés en Bretagne, ils n'ont pu se départager (2-2). Mais que de regrets pour les Rennais qui ont mené deux fois au score grâce à un doublé de Toivonen (10e, 65e). Congré a égalisé une première fois de la tête (54e). Kadir a eu la balle du KO mais a trouvé le poteau pour Rennes. Montpellier en a profité dans une fin de match à sens unique. Camara a égalisé de la tête (90e) et aurait pu donner la victoire à son équipe si Costli n'avait pas détourné son tir en corner (90e+3). Quasiment condamné à la relégation, Sochaux s'est donné un motif d'espoir en battant Guingamp en fin de match. La délivrance est venue d'une coup franc de Roudet au 2e poteau. Parti de loin, Sunzu a placé une tête plongeante qui a trompé Samassa (1-0, 84e). Ce but était mérité pour les Lionceaux qui ont longtemps buté sur les parades du portier breton. Avec 18 pts, Sochaux revient à 5 pts de la 17e place d'Evian. Mais les Savoyards ont un match à jouer dimanche contre Lille.

Xavier Richard @littletwitman