L1 Lyon Puel claude portrait 2010
Claude Puel, l'entraîneur de l'OL | AFP

Puel: "Limités physiquement"

Publié le , modifié le

Après la première victoire de son équipe lyonnaise, contre Brest (1-0), Claude Puel n'était pas pleinement satisfait: "Nous avons été à la peine physiquement. Il faut regarder cela", a-t-il déclaré. "il y a eu les remplacements sur blessures de joueurs à la peine physiquement. Cela nous a empêché d'avoir de la fraîcheur, de l'allant." Et de reconnaître que le promu "s'est créé des occasions qui auraient pu nous faire mal".

- Lyon remporte son premier succès dans la difficulté. Qu'en pensez-vous ?
- "Nous avons été en difficulté avec un coup de moins bien en seconde période sur le plan physique avec des joueurs sortis avec des crampes au mollet pour Miralem Pjanic, et pour Lamine Gassama j'espère que cela n'est pas plus grave. Aly Cissokho a été touché derrière la cuisse gauche en début de partie. Il a voulu continuer. C'est encore un match très difficile dans la gestion. Nous avons tenu au forceps même si paradoxalement nous avons fait un bon dernier quart d'heure. Nous avons été à la peine physiquement. Il faut regarder cela. En revanche, les joueurs ont été énormes. Ils n'ont rien lâché. Les trois points sont précieux et fédérateurs, acquis dans la difficulté. J'aurais aimé que Jimmy Briand et Bafétimbi Gomis puissent marquer car ils se sont beaucoup investis".

- Comment expliquez-vous ces difficultés physiques ?
- "C'était pas mal au début et nous avons manqué quelques situations. Dans le dernier quart d'heure, nous nous sommes crispés. Aly (Cissokho) est sorti. Nous avons été limités physiquement. Nous avons essayé de reprendre avec un autre système. Ensuite, il y a eu les remplacements sur blessures de joueurs à la peine physiquement. Cela nous a empêché d'avoir de la fraîcheur, de l'allant. On se pose des questions. Cela fait quinze jours que les entraînements sont assez légers. C'est une véritable réflexion. Ce n'est pas normal". 

- Qu'avez-vous pensé de l'équipe de Brest ?
- "Brest a bien joué au ballon dès qu'ils ont pu le récupérer. Je pense qu'elle a joué son va-tout en seconde période et s'est créée des occasions qui auraient pu nous faire mal".