L1 Lyon Puel claude portrait 2010
Claude Puel, l'entraîneur de l'OL | AFP

Puel : "beaucoup plus de sérénité"

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Lyon, Claude Puel s'est félicité d'une victoire sur Nancy (4-0) "belle et intéressante", vendredi à Gerland, qui permet de préparer le match de Ligue des Champions, mardi contre le Real Madrid "avec plus de sérénité". Il a confirmé que la présence de l'Argentin Lisandro Lopez, blessé, contre le Real était "fortement compromise" et s'est félicité de l'implication de l'ensemble du groupe, les titulaires comme les remplaçants.

Claude Puel, cette victoire était-elle une répétition idéale avant d'affronter le Real ?
"Ce n'était pas une répétition mais un match qui n'était pas évident à jouer avec la proximité de la Ligue des Champions. Nous avons affronté une équipe de Nancy qui a joué sa chance. Elle n'a jamais lâché dans le match. Ce n'était pas évident tant que nous avons été à 1-0. Il fallait mettre ce second but que nous aurions dû mettre en première période qui a été très bonne. Nous avons eu beaucoup de situations de marquer. Nous avons été très joueurs. Nous avons vu des enchaînements intéressants. Nous avons pris ce match avec beaucoup de concentration, de qualité et d'efforts. On ne s'est pas ménagé ce soir. Il le fallait. Cet adversaire n'était pas venu pour figurer. Il a fallu s'employer. La victoire est d'autant plus belle et intéressante". 

Avez-vous des nouvelles de Lisandro Lopez ?
"Licha a ressenti une tension au niveau des ischios-jambiers, quand il s'est refroidi, à la fin de l'entraînement jeudi. Il a passé une échographie ce matin (vendredi). Il a une petite élongation. Il était forfait pour ce match contre Nancy et sa présence est fortement compromise pour mardi".

Cette performance vous donne-t-elle néanmoins confiance avant de jouer le Real ?
"Il n'y a pas à avoir de la confiance. C'est bien de préparer le match contre le Real avec la performance que nous venons de livrer. On prépare ce rendez-vous européen avec beaucoup plus de sérénité, mais le Real sera un tout autre adversaire, d'un autre calibre. Il faudra encore être capable de hausser notre niveau de jeu. Nous le savons. Ce sera un match très costaud à disputer mardi. Pour le préparer, c'est quand même mieux de jouer ce genre de match, de prendre les trois points, de voir ce que vont faire nos rivaux directs durant le week-end. C'est une très bonne performance. Après, la Ligue des champions, c'est autre chose contre un autre adversaire".

Les remplaçants sont bien entrés en jeu. Cela ne vous donne-t-il pas un casse-tête pour mardi ?
"Je préfère ce genre de casse-tête. Dans la semaine, on m'a posé des questions sur l'effectif et sur ceux qui avaient moins de temps de jeu. Les joueurs le vivent très bien. Ils ont envie d'être titulaires au départ mais il y a vraiment une osmose dans le groupe et nous l'avons démontré. Cela confirme l'épaisseur du groupe et son état d'esprit. Au delà de la performance, c'est cela aussi qu'il faut relever. La blessure de Lisandro m'a chagriné et s'est ajoutée à Hugo Lloris qui a été malade mais qui devrait être présent mardi".

AFP