PSG Nenê joie Coupe de France
On attend beaucoup du PSG, version 2011... | AFP - FRANK PERRY

PSG, un statut à assumer

Publié le , modifié le

La Ligue 1 reprend ses droits ce samedi. Paris, le club fort du mercato, sera la grande attraction de cette journée d'ouverture (21h). Méfiance toutefois pour les hommes d'Antoine Kombouaré qui recevront leur bête noire au Parc, Lorient. Dans les autres matchs, Marseille accueillera Sochaux et Lille, champion en titre, se déplacera à Nancy. Bordeaux et St-Etienne se rencontreront dimanche.

Dire que Paris est attendu au tournant est plus qu'un simple euphémisme. Avec son recrutement XXL durant le mercato le club de la capitale s'est automatiquement attribué le statut de favori du championnat. Problème, les joueurs arrivés il y a quelques semaines à peine encore (Menez, Douchez, Gameiro, Bisevac) ou ceux encore en transit (Javier Pastore et Sissoko) demanderont du temps pour créer des automatismes dans leur jeu. Les matchs de préparation lors de l'Emirates Cup ont montré un niveau de jeu fluctuant pour les hommes d'Antoine Kombouaré. Dans cette optique, difficile d'imagineR des étincelles samedi soir (21h). D'autant que le PSG va lancer sa saison 2011-2012 face à Lorient, sa bête noire depuis trois saisons au Parc des Princes. Il y a des réveils plus faciles, non ? Les hommes de Christian Gourcuff sont, en effet, systématiquement revenus les mains pleines de leur déplacement au Parc depuis 2008. Une tradition qui pourrait perdurer si Hoarau et consorts tardent à s'entendre sur le terrain. Le match sera aussi l'occasion de retrouvailles pour l'ancien Merlu, Kevin Gameiro, désormais propriété du club parisien. Avec 22 buts au compteur la saison passée, l'attaquant de 24 ans avait fait les belles heures des Bretons. Comment réagira t-il face à son ancien club de cœur ?

Marseille en reconquête

Autre match à suivre lors de cette première journée, l'Olympique de Marseille accueillera Sochaux dans un Vélodrome en travaux. Vice-champion de France la saison passée, les Phocéens envisagent de récupérer le titre abandonné la saison passée aux Dogues. En déplacement à Nancy, les hommes de Rudy Garcia joueront quant à eux pour la première fois avec le poids du maillot. Pour la première fois champions de France la saison dernière, les Lillois doivent défendre leur titre. Une mission difficile suite aux départs d'Adil Rami et Gervinho

Dans les autres rencontres, le promu Evian-Thonon, sacré champion de ses deux derniers championnats en National et en Ligue 2, se déplacera à Brest au stade Francis Le Blé. Avec Sidney Govou et Jérémy Leroy dans ses rangs, le groupe de Bernard Casoni fera ses premiers pas en L1. Objectif : le maintien. Enfin, Lyon, sous la houlette de son nouvel entraîneur, Rémi Garde, aura à cœur de retrouver les sommets de la L1 après trois saisons sans titre. Leur premier adversaires, Nice, semble à leur portée. Problème pour les Rhodaniens : ils auront certainement l'esprit tournée vers leur rencontre de barrage de la Ligue des Champions contre le Rubin Kazan (les 16 ou 17 août).